Qu’y avait-il de beau à voir cette année au SIDIM, le Salon international du design d’intérieur de Montréal? Métro s’est faufilé auprès des professionnels de l’industrie la fin de semaine dernière et a découvert des produits d’ici qui méritent l’attention.

Pierre en vedette
Les créations de Jean-François Bussière, des tables aux menus accessoires de bureau, en passant par les lampes et les jardinières, mettent en valeur des matériaux nobles – en particulier le granit provenant de la région de Lac-Drolet, près de Mégantic, où est située son entreprise.

Table motif lignes, Atelier Bussière, 395$ à 650$

Blocs pour adultes
Proposant une sorte de mix & match nouveau genre, l’artiste visuelle Léa-Marie Jean peint à la main des blocs de bois permettant d’agencer un visuel de cactus à un «pot». Les possibilités sont infinies, d’autant que chaque oeuvre est unique.

Les substituables, 40$ chacun

Tissages au goût du jour
Dans la Collection Chanvre de Monique Ste-Marie, les corbeilles de table (offertes en plusieurs tailles et tissées à la main à Montréal) sont les plus populaires, nous apprend la designer textile. Il faut dire qu’elles sont pratiques et se prêtent à plusieurs usages avec leur tissage rigide et leur fond en bois.

Collection Chanvre, Sainte-Marie, à partir de 25$

Innovation en lumière
Caroline Thomasset-Laperrière se spécialise dans les luminaires à la fois fonctionnels et éco-énergétiques en proposant des modèles démontables et très compacts. À preuve, sa plus récente création, imaginée dans le cadre du 375e de Montréal et sérigraphiée à la main par l’Atelier Bang Bang, est munie d’un cable USB qui permet de faire briller la métropole partout dans le monde.

Communion urbaine, Illuminart, 125$ en édition limitée

Travail à quatre mains
La rencontre entre une ébéniste-rembourreuse et une designer textile il y a 10 ans a mené à la création d’une gamme d’objets fabriqués à la main dans le respect de l’environnement. Inspirées notamment de l’architecture montréalaise et de photos rétros, elles peuvent même revamper ce vieux canapé ou ce pouf défraîchi qui dorment dans votre garage.

Pouf-banc, Foutu tissu, 425$

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!