Le créateur de mode Erdem Moralioglu a beau faire carrière à Londres, le tout-Montréal – sa ville d’origine – s’est quand même réjoui à l’annonce de sa collaboration avec H&M, collection capsule qu’on pourra se procurer dans deux petites semaines. On lui prédit déjà un beau succès d’estime même s’il n’a pas la notoriété d’un Karl Lagerfeld. Analyse et photos.

Connu pour ses vêtements aux imprimés floraux d’inspiration romantique, Erdem est resté fidèle à l’ADN de sa marque quand est venu le temps de créer pour le géant suédois: longue robes fleuries, t-shirts à motifs de végétaux, dentelles délicates, rubans… Le tout est conçu pour exacerber la féminité des fashionistas sans pour autant tomber dans le gnangnan.

Cette collaboration aura aussi permis au designer de faire une incursion dans l’univers de la mode masculine, capsule certes audacieuse, mais qui comprend aussi des classiques. Le pull en tricot bleu, la chemise blanche et les vestons sobres mais bien coupés devraient ainsi plaire à la clientèle urbaine déjà accro aux petits prix de H&M.

Touche finale: des accessoires où les fleurs sont encore une fois à l’honneur, des chaussures aux carrés de soie, en passant par les bas.

Bref, une collection ma foi très accessible sans pour autant être banale, ce qui contraste avec les créations inusitées de Balmain la saison dernière.

En magasin et en ligne le 2 novembre.

Photos: Michal Pudelka

Aussi dans Tendances etc. :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!