Il y a eu Palm avec le Foleo, puis Motorola avec le Atrix, puis Canonical avec Ubuntu Phone, puis Microsoft avec Windows Continum et il y a maintenant Jide avec Remix OS for Mobile, qui propose une énième mouture d’une réponse (intéressante) à un besoin technologique (inexistant) : la possibilité de transformer un téléphone intelligent en véritable ordinateur.

Remix OS est une version d’Android adaptée par Jide pour pouvoir utiliser le système d’exploitation mobile de Google comme un ordinateur portatif. La jeune entreprise vend des ordinateurs avec Remix OS, mais offre aussi le logiciel gratuitement pour ceux qui souhaitent l’installer eux-mêmes sur leur propre appareil.

Remix OS affiche alors une interface inspirée de Windows 10, et permet de faire fonctionner toutes les applications Android habituelles, mais avec un clavier et une souris.

L’entreprise a dévoilé récemment son nouveau produit, qui sera lancé cet été : Remix OS for Mobile. Il s’agit d’une nouvelle version du système d’exploitation conçue pour fonctionner sur un téléphone. Le téléphone affiche alors l’interface régulière d’Android la plupart du temps, mais adopte l’interface Remix OS lorsqu’il est relié à un moniteur à l’aide d’un câble ou d’une station d’accueil.

Le téléphone peut alors être utilisé comme un ordinateur de bureau, mais aussi comme un ordinateur portatif ou comme un centre multimédia sur un téléviseur.

Une idée maintes fois testée
Le concept vous dit quelque chose? C’est normal. Celui-ci a été testé à de nombreuses reprises au cours des dernières années, sans jamais connaître de succès.

Le Foleo a été abandonné avant son lancement, le mode ordinateur du Atrix n’était utilisé par personne, l’Ubuntu Phone est pratiquement mort et Windows Continuum existe toujours, mais connaît un très lent départ.

En quoi Jide pourra réussir là où Palm, Motorola, Canonical et Microsoft ont échoué?

Bien honnêtement, je l’ignore. À la limite, on pourrait reconnaître que Remix OS for Mobile possède un avantage intéressant sur les autres : celui d’être doté d’un système d’exploitation populaire, à une époque où l’écosystème logiciel Android est prêt pour une solution du genre et où les composantes des téléphones sont plus puissantes que jamais.

Les Palm Foleo et Motorola Atrix étaient un peu trop en avance sur leur temps, et Ubuntu Phone et Windows Continuum fonctionnent sur des systèmes d’exploitation qui n’intéressent pas les gens sur téléphone intelligent. Un téléphone avec Remix OS for Mobile aurait accès à la suite Microsoft Office, à des jeux et applications intéressants, le tout avec potentiellement autant de RAM qu’un ordinateur et un processeur aussi puissant que celui qui équipe un PC d’entrée de gamme.

Si le concept d’un téléphone qui peut être utilisé comme ordinateur avec des accessoires répond vraiment à un besoin, alors oui, Remix OS for Mobile a des chances de réussir.

Mais personnellement, j’ai surtout l’impression qu’il s’agit d’une réponse à un besoin inexistant. Une bonne réponse, certes, mais qui n’intéresse tout simplement pas suffisamment les consommateurs pour guider leur décision d’achat.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!