Maxime Johnson Le nouveau MacBook d’Apple sera mis en vente au Canada le 10 avril.

Le nouveau profil fin du MacBook d’Apple entraîne aussi son lot de compromis.

Après avoir fait disparaître les lecteurs de disquette, les lecteurs de DVD et plusieurs ports vieillissants par le passé en lançant des ordinateurs audacieux, Apple récidive avec son MacBook, qui abandonne cette fois les ports USB traditionnels, le connecteur MagSafe, le port DisplayPort et le lecteur de carte SD. Design visionnaire ou accommodement déraisonnable?

C’est un ordinateur portatif complètement repensé qu’a présenté Apple lundi à San Francisco, en même temps que sa montre connectée Apple Watch.

Visuellement, celui-ci propose une refonte majeure par rapport au MacBook Air, dont il est le successeur spirituel. Son joli écran Retina de 12po attire tout particulièrement l’attention, tout comme son clavier, plus mince et doté de touches beaucoup plus larges qu’auparavant.

Le pavé tactile a également eu droit à une refonte, lui qui offre désormais une rétroaction uniforme sur toute sa surface et permet de cliquer plus fortement qu’à l’habitude au besoin, pour activer des fonctionnalités supplémentaires.

Tout pour la minceur
De nombreuses autres composantes de l’ordinateur ont aussi été améliorées pour permettre au MacBook d’atteindre sa minceur actuelle.

L’écran est le plus mince jamais posé sur un Mac, les composantes internes de l’appareil ont été rétrécies, et Apple a doté son ordinateur d’un processeur Core M peu énergivore, ce qui a aussi donné l’occasion à la compagnie de concevoir un ordinateur sans aucun ventilateur.

Plusieurs compromis
Le processeur Core M – moins performant que celui que l’on retrouve dans les MacBook Air habituels – est le premier compromis d’Apple pour atteindre la minceur du nouveau MacBook, mais il n’est certainement pas le plus important.

La compagnie a également remplacé tous les ports habituels de son ordinateur, à l’exception de la prise pour les écouteurs, par un unique port USB de type C, qui sera aussi utilisé pour recharger l’appareil.

Ce nouveau standard offre de nombreux avantages comparativement à ce que proposait son prédécesseur, notamment un format plus mince et un design réversible. Il en est toutefois encore à ses balbutiements.

Cela veut dire qu’au moment de l’achat, il sera impossible de brancher un appareil photo, un téléphone, un projecteur HDMI ou une clé USB à son ordinateur portatif, à moins d’acheter un adaptateur compatible USB de type C. Pour l’instant, Apple est pratiquement le seul fabricant à produire de tels adaptateurs, et ceux-ci sont chers (99$ l’unité).

On peut toutefois présumer que les fabricants d’accessoires bon marché prendront rapidement le relais.

L’ordinateur du futur
Le nouveau MacBook d’Apple représente à plusieurs égards l’ordinateur du futur. Celui-ci est toutefois prêt longtemps avant l’écosystème qui l’entoure, ce qui en fera rager plus d’un.

Il sera néanmoins difficile de résister à sa minceur et à son format, qui devraient pour bien des gens compenser les technologies abandonnées pour y arriver.

Caractéristiques

  • Taille de l’écran. 12 po
  • Résolution. 2304 par 1440 pixels
  • Processeur. Intel Core M à 1,1 GHz ou 1,2 GHz
  • Mémoire vive. 8 Go
  • Capacité. 256 Go ou 512 Go
  • Autonomie. De 9 à 10 heures
  • Prix. 1 549 $ – 1 899 $

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!