Métro

L’UQAM offre, depuis un an, un cours original qui permet aux immigrants  d’améliorer leur aptitude à faire de la recherche en français.

Ce cours, offert dans le cadre du certificat de perfectionnement en français langue seconde, a été créé à la suite de remarques d’étudiants qui abandonnaient leur maîtrise ou leur doctorat à cause de difficultés en français, explique Juliane Bertrand, maître de français langue seconde et enseignante dans ce programme.

«Des groupes de trois ou quatre étudiants sont formés sur la base de leurs champs d’intérêt professionnels, résume-t-elle. Chaque groupe choisit une question de recherche, fait des requêtes dans les bases de données francophones, apprend à lire des textes scolaires en français et rédige un article qui sera présenté à l’occasion d’un colloque universitaire.» Au final, cette activité complète les cours plus classiques du certificat.

Cette première présentation d’un travail universitaire en français est un facteur d’intégration pour les étudiants, qui viennent de partout dans le monde et qui sont ainsi mieux équipés pour poursuivre aux cycles supérieurs, conclut Mme Bertrand. Parmi les différentes régions du monde représentées, notons l’Amérique latine, la Syrie, l’Égypte, le Maroc, l’Algérie, Haïti, l’Asie du Sud-Est et l’ex-URSS.

 

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!