Après avoir bien dormi, l’agent de bord enfile son uniforme, ajuste son foulard, vérifie ses bagages et son passeport: direction l’aéroport. Son environnement de travail est dynamique, mais, bien sûr, le boulot comporte de longues heures de travail, des changements de fuseau horaire et un bassin toujours renouvelé de nouveaux collègues. Tout cela exige de la souplesse.

Le rôle de l’agent de bord est d’accueillir les passagers, de les servir et de  s’assurer que ceux-ci voyagent dans le confort et la sécurité. Les exigences pour devenir agent de bord sont simples: avoir un passeport canadien valide,  être bilingue (an­glais et français), avoir un diplôme d’études secondaires ou une équivalence. Maîtriser une troisième langue est un atout. Il importe aussi d’être en excellente santé et de réussir le contrôle de sécurité de Transports Canada. Même si les compagnies aé­riennes offrent des formations à l’interne, il est con­seillé de suivre une formation préalable.

À  Montréal, un seul collège (privé) offre cette formation qui dure environ huit semaines: le Collège Sigma. Le cours est axé sur la pratique. Au total, la formation théorique de cinq semaines aborde 25 points, dont  la responsabilité de l’agent de bord, les spécificités des aéronefs, les règlements de l’air,  la sécurité des passagers, etc. Suivent deux semaines de stage et une semaine de cours pratiques sur le système informatique.

Le finissant pourra, grâce à son diplôme, se spécialiser selon le type d’aéronef des transporteurs pour lesquels il aura à travailler. Depuis quelques années, les deman­des d’admission à ce cours augmentent d’au moins 10 % par an, selon Michel English,  directeur du Collège Sigma. «Le tourisme est populaire, le prix des billets d’avion est en baisse et il y a de plus en plus de gens qui voyagent», conclut-il.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!