Matt Rourke/AP

Bien qu’ils permettent de communiquer directement avec le public, les réseaux sociaux peuvent parfois donner lieu à des situations embarrassantes. L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés énonce trois règles essentielles pour éviter les pièges du 2.0 au travail.

Les employeurs doivent communiquer leurs attentes
Instaurer une politique ou un code de conduite sur l’utilisation des réseaux sociaux est toujours bienvenu de la part de l’employeur, car cela donne l’heure juste aux
employés.

Les travailleurs doivent surveiller ce qu’ils publient
Le travailleur doit se rappeler qu’il a une obligation de loyauté envers son employeur. Il ne doit pas publier d’informations confidentielles ou mensongères, faire circuler des rumeurs ou s’improviser expert sur un sujet qu’il ne maîtrise pas.

Employeurs et travailleurs doivent agir avec respect
Les réseaux sociaux ne sont pas des outils pour régler des comptes avec un collègue ou un supérieur. L’employeur doit respecter la vie privée de ses employés, alors que le
travailleur doit être respectueux de ses collègues et de l’entreprise.

Aussi dans Carrières :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!