Robert Laplante Frédéric Riverin

Depuis un an, Frédéric Riverin est opérateur d’installations d’assainissement de l’eau pour Sima Management.

Frédéric Riverin surveille et fait fonctionner les dispositifs de commande des  usines de traitement et de filtration de l’eau. Bref, si on peut boire de l’eau de belle qualité, c’est grâce entre autres à Frédéric Riverin et à ses collègues.

Pourquoi avez-vous choisi cette profession?
Je travaillais pour une compagnie de pièces d’automobiles. Lorsqu’elle a fermé, à cause des difficultés financières dans l’industrie automobile, j’ai décidé de réorienter ma carrière vers un métier plus sûr. Comme je connaissais déjà un peu cette profession – il y avait une personne qui s’occupait du traitement des eaux chez mon ancien employeur –, je me suis inscrit à la formation. Mais c’est à l’école que j’ai vraiment découvert le métier.

Une fois diplômé, avez-vous trouvé un emploi rapidement?
Oui! J’étais déjà engagé avant la fin de ma formation. D’ailleurs, la plupart de mes collègues de classe travaillent présentement dans le domaine.

Qu’est-ce que vous aimez dans ce métier?
La polyvalence! Je n’ai pas de routine établie. Comme je suis opérateur volant, je m’occupe de plusieurs stations. Le matin, je suis responsable d’un projet en milieu industriel et, l’après-midi, je travaille à l’usine d’épuration municipale de Boisbriand. Dans les deux cas, je fais un peu de tout, des analyses de traitement, de l’entretien d’équipement, de la mécanique, etc. Ça me sort de la routine.

Après un an aimez-vous toujours le métier?
Oui, toujours, et en plus, c’est valorisant. Nous transformons les eaux en eau potable. Nous dépolluons presque des rivières. C’est très gratifiant!

CV
Nom : Frédéric Riverin
Âge : 30 ans
Formation : Centre de formation Paul-Gérin-Lajoie, 2011
Dans la profession depuis : 2011

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!