Métro Votre manière de vous comporter et de communiquer affirme votre personnalité et établit votre réputation.

La carte de visite est un objet utile : elle vous aide à vous présenter au moment d’une première rencontre. Ensuite, elle n’a probablement plus aucun intérêt.

En revanche, votre manière de vous comporter et de communiquer affirme votre personnalité et établit votre réputation. Le bouche à oreille aidant, les gens entendront parler de vous avant même de faire votre connaissance.

«C’est vous qui travaillez avec Jean à la comptabilité?» Si au cours d’un premier contact, une personne vous dit ce genre de phrase, c’est le signe que le bouche à oreille a fait son chemin et que vous jouissez d’un début de réputation. Cette personne entrevoit déjà le type de relation qu’elle peut avoir avec vous.

La réputation qui vous précède peut être fructueuse ou non. Tout dépend de ce que les gens disent de vous. N’oubliez pas que toute relation, bonne ou mauvaise, est importante. Elle vous confère une réputation auprès des personnes que vous n’avez pas encore rencontrées. Prenez-en soin. Elles joueront un rôle précieux dans votre cheminement futur.

À retenir
La réputation est la présence que vous acquérez dans votre entourage. Elle vous aidera si vous cultivez vos contacts ou vous désavantagera si vous les négligez.

Mandat
Pensez à une situation où vous avez rencontré une personne pour la première fois et où vous avez appris qu’elle avait déjà entendu parler de vous. Votre réputation vous précède!

Conseil no 29 tiré de 136 leçons de savoir-être au travail, Robert E. Dittmer et Stephanie McFarland, Les Éditions Transcontinental.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!