Collaboration spéciale Isabelle et David

Il y a maintenant de cela 10 ans, David et Isabelle se rencontraient lors d’une formation donnée par une compagnie d’assurances. Ils étaient alors loin de se douter qu’ils allaient avoir ensemble deux beaux enfants!

«Nous avions été engagés tous les deux en même temps qu’une dizaine de personnes par une compagnie d’assurances, et nous suivions la même formation afin d’obtenir notre permis de courtier, se souvient David. Notre petit groupe de collègues sortait souvent en soirée prendre un verre, et c’est à ce moment que j’ai réalisé qu’il y avait une véritable chimie entre Isabelle et moi.»

Une fois leur permis de courtier d’assurances en poche, les futurs tourtereaux se sont alors retrouvés à travailler dans le même cubicule de quatre personnes.

«Nous étions dos à dos, rappelle Isabelle. Notre relation s’est alors développée davantage, mais à l’extérieur du bureau. Nous étions toujours en probation, alors au travail, on faisait comme si de rien n’était. On ne dînait pas ensemble. On ne prenait pas nos pauses ensemble. On voulait prendre notre temps, car on s’avait que, si finalement ça ne fonctionnait pas entre nous deux, ça allait être plus difficile au travail. Quelque temps plus tard, une collègue nous a vus un week-end, alors qu’on prenait un verre tous les deux dans un bar. On n’a alors pas eu le choix de faire notre coming out!»

Les collègues de David et Isabelle n’ont alors pas été très surpris d’apprendre qu’ils formaient un couple. Leur patron, lui, a bien accueilli la nouvelle.

«On est toujours restés très professionnels. Le bureau n’est pas l’endroit pour se bécoter, souligne Isabelle. Cela dit, travailler avec son conjoint a comme avantage qu’il comprend ce que tu vis au boulot. Je n’y ai pas vraiment vu d’inconvénients. David et moi n’avions pas le même horaire, alors on se rejoignait plus tard en soirée. À un moment donné, il a également changé de département, et moi, j’ai fini par quitter cet emploi. Non pas parce que je n’aimais pas le fait de travailler au même endroit que David, mais parce que je souhaitais retourner dans la vente au détail.»

Isabelle a donc quitté le domaine de l’assurance pendant un temps; période pendant laquelle elle et David ont eu leur premier enfant. Toutefois, avec sa nouvelle réalité familiale, elle a décidé de retourner travailler dans une compagnie d’assurances; là où David travaille actuellement!

«J’ai pu facilement la recommander, explique David. Cela dit, dans cette compagnie d’assurances, les politiques de ressources humaines liées aux relations amoureuses au travail sont plus strictes. Il est possible pour nous de travailler ensemble, mais elle et moi ne pouvons pas être en rapport direct d’autorité.»

Aujourd’hui, David et Isabelle ne travaillent plus directement ensemble. Leur bureau n’est d’ailleurs plus sur le même étage. Leurs horaires diffèrent, donc ils voyagent rarement ensemble, mais ils se rejoignent parfois pour dîner et se font quelques petites surprises…

«Parfois, je laisse un café et un muffin, et même des fleurs sur le bureau d’Isabelle, confie David. Elle, elle me laisse de temps à autre un petit mot doux sur un post-it collé sur mon ordinateur. Ce n’est pas parce qu’on travaille ensemble qu’on se prend pour acquis!»

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!