Astral Les serruriers de bâtiment sont parfois appelés à travailleur en hauteur. Candidats sujets au vertige, s’abstenir!

Ce n’est pas tous les jours que l’on bâtit un pont de plus de deux kilomètres au Québec!

Dans l’émission Jobs de bras de ce soir, Patrick Groulx a la chance de voir de près une telle structure en pleine construction : le pont du parachèvement de l’autoroute 30 qui traverse le canal de Beauharnois. Il profite de l’occasion pour apprendre ce que font les serruriers de bâtiment – et ça n’a rien à voir avec le verrouillage des portes!

En France, on dit plutôt «technicien en métallerie», ce qui est une façon un peu plus claire de décrire ce métier, car qui entend «serrurier» pense «serrure» et «porte». Pourtant, les serruriers de bâtiment possèdent un savoir-faire qui va au-delà de cette sphère.

Leurs tâches comprennent la fabrication et l’installation d’objets ou d’articles de métal servant à la fabrication d’escaliers, de cadres métalliques, de garde-corps, de barrières et de cloisons, entre autres.

Lors de la visite de Patrick au canal de Beauharnois, par exemple, l’animateur s’est rendu en bateau sous le pont pour y installer la plaque démontable d’un trou d’homme. Ensuite, à l’aide de nacelles accrochées aux parois du pont, il a posé des panneaux le long de la structure.

Au Québec, quand on veut devenir serrurier de bâtiment, il faut obtenir un diplôme d’études professionnelles en Montage structural et architectural, en suivant à Montréal un cours de 1230 heures au Centre de formation des métiers de l’acier.

Pour se voir décerner un certificat de compétence, il faut réussir un examen que l’on peut passer après avoir travaillé comme apprenti pendant deux périodes de 2 000 heures chacune.

Parachèvement de l’autoroute 30
Il y a ici plusieurs milliers d’emplois en jeu. Le parachèvement de l’autoroute 30 requiert beaucoup de «bras»!

  • 18 900. Pour la durée des travaux de conception et de construction, on estime que ce grand chantier aura créé ou maintenu jusqu’à 18 900 emplois directs et indirects.
  • 450. Une fois en service, la nouvelle infrastructure générera jusqu’à 450 emplois directs et indirects par année dans les parcs industriels de la région de la Montérégie.

Jobs de bras
Pour voir Patrick Groulx à l’œuvre : Jobs de bras, mercredi à 19 h à Ztélé!

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!