Métro L’infirmier stomothérapeute soigne des plaies complexes, des fistules, des pieds pourris et de l’incontinence urinaire.

Méconnus, les infirmiers stomothérapeutes, spécialistes des soins prodigués aux stomisés, personnes souffrant d’incontinence fécale et urinaire ou de plaies chroniques, jouent un rôle essentiel dans le système de santé. «C’est un des champs d’action où l’infirmière est le plus impliquée, explique Nathalie Gagnon, stomothérapeute qui a notamment œuvré à l’Hôtel-Dieu de Montréal. Elle pose des actions, elle utilise son jugement clinique.»

Josée Morin, stomothérapeute au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et directrice régionale de l’Association canadienne des stomothérapeutes, le confirme: «Ces soins ne font pas partie de la formation des médecins et, comme nous avons des connaissances dans ces trois champs d’expertise, ils écoutent notre avis.»

Toutefois, la spécialisation ne s’adresse pas à tous les infirmiers. «Il faut être passionné, parce que c’est une formation post-universitaire et parce que ce n’est pas tout le monde qui a envie de soigner des plaies complexes, des fistules, des pieds pourris et de l’incontinence urinaire», ajoute Mme Morin.

Si on les connaît peu, c’est aussi parce que les gens ne portent pas assez d’attention à leurs plaies. Ils ne consultent qu’en dernier recours.
«Ce ne sont pas toutes les plaies qui sont problématiques, mais pour celles qui le sont, ils ne savent pas à qui s’adresser. Alors, ils les supportent comme si c’était une caractéristique de la vieillesse», continue Mme Gagnon, qui recommande une observation minutieuse des plaies. «Surtout si vous êtes diabétique», ajoute Josée Morin.

Le diplôme universitaire ne suffit pas!
L’infirmière intéressée par la stomothérapie doit, en plus de détenir un diplôme universitaire, suivre une formation reconnue par l’Association canadienne des infirmières stomothérapeutes (CAET) ou l’Association mondiale des infirmières stomothérapeutes (WCET) et offerte sur la toile.

www.caet.ca

Aussi dans Carrières :

blog comments powered by Disqus