Les entreprises doivent être bien conscientes des écarts générationnels dans leur milieu de travail et agir en conséquence, puisque chaque génération a son propre ensemble d'attentes, de besoins, de valeurs et d'approches relativement au travail, conclut une nouvelle étude.

Les entreprises doivent être bien conscientes des écarts générationnels dans leur milieu de travail et agir en conséquence, puisque chaque génération a son propre ensemble d’attentes, de besoins, de valeurs et d’approches relativement au travail, conclut une nouvelle étude.

Selon les résultats d’un sondage de ICMA International pour Randstad Canada, les aspirations des travailleurs et des chercheurs d’emploi varient selon la génération à laquelle ils appartiennent. «Les résultats montrent que les générations plus âgées sont à la recherche d’entreprises stables financièrement, tandis que les jeunes qui font leur entrée sur le marché du travail disent qu’ils sont plus attirés par les entreprises novatrices ayant une image et une réputation solides», a affirmé par voie de communiqué Jan Hein Bax, président de Randstad Canada.

De plus, le sondage indique que l’importance des occasions de développement de carrière et de mobilité mondiale semble diminuer suivant l’âge. Par contre, l’importance du confort et de la promotion des valeurs organisationnelles au sein de l’entreprise augmente avec l’âge.

M. Bax insiste : les entreprises devraient voir dans ce défi une occasion intéressante à saisir. «Lorsqu’on s’entoure de diverses générations, une occasion formidable d’échange d’idées et de collaboration se présente, en plus de la possibilité de bénéficier de l’expérience inestimable des travailleurs plus âgés et de la créativité de la main-d’œuvre plus jeune», a-t-il dit.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!