Josie Desmarais/Métro Âgé d’à peine 20 ans, Antoine Karoichan s’implique au sein du programme Aînés.net offert par le Centre ABC en donnant des cours d’informatique aux personnes âgées.

Une fois par mois, Métro propose, en collaboration avec le Conseil jeunesse de Montréal, des portraits de jeunes inspirants.

Que ce soit avec le Centre ABC dans Saint-Laurent ou avec d’autres organismes à but non lucratif œuvrant sur le territoire montréalais, Antoine Karoichan saisit chacune des occasions d’aider son prochain qui s’offrent à lui.

Pour ce jeune homme de 20 ans qui étudie la biochimie à l’Université McGill, le bénévolat est une formidable façon de redonner à la communauté, mais aussi de participer activement au développement de celle-ci.

Parmi vos nombreuses activités bénévoles, vous vous impliquez au sein du programme Aînés.net, offert par le Centre ABC. En quoi consiste cette initiative?
Ce sont des cours d’informatique offerts aux personnes âgées du quartier. On leur enseigne des pratiques de base, c’est-à-dire comment utiliser un ordinateur et certains programmes. On leur montre comment accéder à l’internet, faire de petites recherches et envoyer des courriels, entre autres avec Outlook. Certaines ont déjà un peu d’expérience avec les ordinateurs et veulent apprendre des choses précises concernant Facebook ou YouTube, par exemple. Chaque semaine, je travaille avec un groupe formé d’une dizaine de personnes pendant une heure. On est plusieurs bénévoles présents pour les aider individuellement.

Est-ce que les personnes âgées apprennent ces notions informatiques plus rapidement qu’on pourrait l’imaginer?
Certaines oui, d’autres non. Généralement, ça leur prend un peu de temps à comprendre comment procéder, alors il faut être patient avec elles et les encourager pour ne pas qu’elles perdent leur motivation. Elles ont moins d’attention et d’énergie que les plus jeunes. C’est différent. Il faut aussi être attentif et à l’écoute. Souvent, nos élèves veulent discuter et nous raconter des histoires. J’aime bien ça. Cette expérience m’a permis de voir les personnes âgées d’une façon différente.

Comment les percevez-vous?
Ce sont elles qui nous ont élevés et aidés à grandir. Elles ont bâti notre communauté. C’est important de leur donner en retour. Certaines ont vraiment besoin d’aide, mais malheureusement, elles n’en ont pas. C’est une chose qu’il faut améliorer. C’est triste que les personnes âgées soient un peu mises de côté. Elles sont des membres importants de notre communauté, elles ont de l’expérience et savent beaucoup de choses. Et un jour, c’est nous qui serons à leur place et qui aurons besoin de soutien.

En tant que bénévole aguerri, quels conseils donneriez-vous à un jeune qui veut commencer à s’impliquer?
Il faut être patient, être dévoué et avoir du temps à consacrer au bénévolat. Et avoir une véritable volonté de s’impliquer, ce qui lui permettra d’apprécier l’expérience. Car si on n’a pas de plaisir à le faire, on n’aidera pas vraiment les gens.

Aussi dans Carrières :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!