Groupe Jean Coutu L’artiste-maquilleuse Virginie Vandelac a réalisé ce maquillage en utilisant exclusivement des produits NYX.

Exit, paillettes! Cette année, on fait changement et on troque les fards iridescents pour des ombres à paupières aux couleurs saturées. Comment reproduire le style «blocs de couleurs» – aperçu sur les passerelles des semaines de mode internationales – en l’adaptant à la vraie vie? Tutoriel étape par étape avec l’artiste-maquilleuse Virginie Vandelac.

Appliquer une base blanche sur toute la paupière mobile. Virginie Vandelac suggère d’opter pour un crayon gras. «Le blanc fait adhérer les fards de couleur et les rend plus purs, plus flashs», explique-t-elle. Puisque cette technique fonctionne bien avec des couleurs saturées, elle recommande d’attendre à la toute fin pour le fond de teint, histoire de ne pas se retrouver avec une ombre de pigments sous l’œil.

À l’aide d’un pinceau plat, déposer une ombre à paupières colorée sur toute la paupière mobile. «Il faut l’appliquer en appuyant pour rendre le fard bien opaque», précise la pro. En ce qui concerne le choix de couleur, il est possible «de s’amuser», selon elle, en optant soit pour des teintes tout en contraste ou encore pour un camaïeu de couleurs neutres si on veut être plus discrète. Ici, un orangé et un turquoise, des couleurs complémentaires, ont été choisis.

Choisir un fard quelques nuances plus claires pour le coin interne et le creux de la paupière. «Pour cette étape, je conseille d’utiliser un pinceau à bout rond, ce qui permet de mieux épouser le creux», continue Virginie Vandelac.

Le crayon noir pour les yeux est indispensable pour souligner la paupière inférieure et donner une dimension plus profonde à la couleur qui sera ensuite appliquée sous l’œil. C’est en quelque sorte une base, au même titre que le blanc de l’étape 1.

Comme à la deuxième étape, il s’agit ici d’appliquer un fard à paupières de couleur vibrante sur la ligne de crayon (noir, cette fois). «En dégradant, on crée un effet prismatique», conseille l’artiste-maquilleuse.

Sélectionner un crayon pour les yeux de la même teinte que la nuance appliquée sous l’œil et tracer un trait sur la muqueuse interne – il existe des produits à l’épreuve de l’eau conçus à cette fin.

Touches finales: un mascara bien noir, un point de lumière dans le coin interne de l’œil réalisé avec le même crayon blanc. «Pour laisser la vedette au maquillage des yeux, il est préférable de garder les joues et les lèvres plus neutres», estime Virginie Vandelac.

Dans la trousse

tendances-jumbo-eye-pencil-milk-6Crayon jumbo pour les yeux (nuance Lait)
NYX, 6 $
en exclusivité chez Jean Coutu

tendances-blast_off_1Mascara Blast Off,
Annabelle, 10 $

tendances-doublewearcushionstick_productonwhite_expiryapril2018_loFond de teint Double Wear Nude
Cushion Stick,
Estée Lauder, 46 $

tendances-bite-beauty-_c100Multistick,
Bite Beauty (nuance Blondie), 28 $
en exclusivité chez Sephora

tendances-macOmbres à paupières (nuance Rule)
M-A-C, 19 $

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!