Ces jours-ci, l’animatrice Johane Despins ne chôme pas. Elle a en effet accepté d’être l’une des porte-parole de la Grande Gui­gnolée des médias, qui se déroule aujourd’hui aux quatre coins de la province. Une cause qui lui tient à cÅ“ur depuis déjà 15 ans. «C’était naturel pour moi
de continuer cette année, explique-t-elle. La nourriture est l’une des choses les plus agréables à partager, et je dois dire que les plus beaux mo­ments de ma vie se sont dé­roulés autour d’une table. J’ai donc été très flattée qu’on  pense à moi pour être porte-parole.» Et comme Johane est aussi passionnée de mode et de petits pots, nous en avons profité pour lui poser quelques questions.

Quel est votre plus anciensouvenir relié à la mode et à la beauté?
Ma grand-mère cousait des robes pour ma mère, qui a perpétué cette tradition avec moi. J’ai donc plusieurs souvenirs liés aux textures des tissus, aux couleurs aussi. C’est quelque chose de très sensuel. Je me rappelle une époque où j’allais avec elles en boutique choisir des patrons et des tissus.

Aujourd’hui, avez-vousdes créateurs favoris?
Encore maintenant, les robes restent ma plus grosse faiblesse. J’aime le style synonyme de féminité de Georges Lévesque chez Scandale, mais aussi l’audace de Tara Jarmon.

Quelle est votre tenue au quotidien?
Je porte de tout. J’aime être en jeans et porter des bottes de cowboy, mais les robes restent mes vêtements préférés. L’été, je peux même dire que je suis en robe 90 % du temps. J’aime ce qui est déstructuré, confortable et décontracté.

Aimez-vous autant les petits pots?
Comme j’ai des problèmes de peau, je me contente de produits de base non parfumés et très simples. Cela dit, je me gâte un peu plus du côté maquillage.

Quel est votre produit de beauté incontournable?
Je ne sortirais jamais sans mon fond de teint. Pour moi, c’est comme un vêtement; sans lui, je me sens nue. Il doit être léger, mais couvrant.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!