Métro Selon une étude publiée lundi, l’influence des blogueuses se reflète aussi dans les ventes de cosmétiques.

La popularité des égoportraits aurait mené à une hausse des ventes de cosmétiques, en particulier dans la catégorie des embellisseurs de teint, a révélé une étude britannique menée par le groupe NPD, spécialiste des études de marché. La tendance s’est-elle matérialisée de ce côté-ci de l’Atlantique? Vérifications faites, oui.

Les données du rapport CEROY dont Métro a obtenu copie (ventes totales cosmétiques, marché prestige, Canada) sont éloquentes: de janvier à juin 2015, la catégorie des correcteurs a été extrêmement dynamique, avec une hausse de 14,1% par rapport à 2014. Les fonds de teint et les bases font également très bien, avec des hausses de 11,11% et de 10,6%, respectivement. «Ces indicateurs montrent que la demande est bien là», analyse la responsable des relations publiques chez Lise Watier, Janie Lalonde.

D’ailleurs, le chef de file des cosmétiques québécois a observé une augmentation des ventes de ses fonds de teint de 7,8% en 2015 par rapport à 2014, continue-t-elle. Un de ses produits phares, Portfolio, a été le correcteur numéro un en pharmacie l’année dernière, selon les données de Nielsen.

Constat semblable chez Smashbox Canada, qui, sans toutefois partager ses chiffres, a confirmé noter une hausse de la demande pour ses illuminateurs, particulièrement pour deux produits: Fusion Soft Lights et L.A. Lights.

Si les autres marques que Métro a interrogées ont refusé de commenter leurs propres résultats ou de diffuser quelque donnée que ce soit, la tendance semble néanmoins bien implantée à l’international. «Le maquillage du teint, des yeux et des lèvres est vital pour obtenir un fini idéal pour une photo, a souligné en entrevue au magazine Elle la directrice du secteur beauté pour NPD au Royaume-Uni, June Jensen. Les marques ont répondu à la demande en lançant des bases et des fonds de teint estampillés photoready ou HD.» À preuve: la nouveauté de Make Up For Ever, sortie ce mois-ci, se nomme Anticernes Ultra HD.

Des hypothèses
Au pays de William et Kate, les ventes d’embellisseurs de teint ont grimpé de 48,5% entre janvier et août 2015, toujours selon le rapport de NPD. La peau de pêche et le teint lumineux de la duchesse de Cambridge ne sont peut-être pas étrangers à cet engouement soudain! Même les blogues beauté ont multiplié, durant la dernière année, les billets vantant les mérites du strobing, technique mettant l’accent sur les points de lumière du visage.

Autre piste: une étude publiée lundi prouve que l’influence des blogueuses et des youtubeuses se reflète dans les ventes de cosmétiques.

Selon un sondage Birchbox/Octoly, plus d’une femme sur deux affirme acheter davantage de produits de beauté depuis qu’elle consomme ce genre de contenu.

Alicia Vikander 73rd Annual Golden Globe Awards - ArrivalsSur les tapis rouges
On l’a vu en cette saison de galas: le teint zéro défaut judicieusement illuminé est un canevas de choix pour les tendances maquillage de l’heure, des yeux soulignés de khôl aux lèvres écarlates, en passant par l’effet peau nue. Sur Instagram, les vedettes n’ont pas non plus lésiné sur les égoportraits.

Dans la trousse
Des produits qui cartonnent:
Lise Watier PortfolioPortfolio
de Lise Watier (34 $)

LALights HwoodHighlightL.A. Lights (nuance Hollywood & Highlight)
Smashbox (36 $)

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!