Près des trois quarts des bottes Kamik sont confectionnées en Amérique du Nord, notamment dans l'usine de Ville Saint-Laurent.

Déjà vendues dans une trentaine de pays, les bottes Kamik feront, l’automne prochain, leur entrée sur le marché du Royaume-Uni et d’Irlande.

La marque québécoise plus que centenaire fabrique aujourd’hui 73% de ses produits en Amérique du Nord, mettant à profit son expérience des températures nordiques pour créer non seulement des bottes d’hiver bien chaudes, mais aussi des bottes de pluie et des chaussures d’extérieur.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!