Josie Desmarais De gauche à droite, Mylène Paquette, Serge Postigo (Commissaire adjoint aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal) et Marc-André Gadoury (conseiller de ville).

Mylène Paquette a trouvé son nouveau défi. L’aventurière, qui a traversé l’Atlantique seule à la rame en 2013, se lance dans le canot à glace. «J’attendais que quelque chose pique assez ma curiosité pour me lancer dans une nouvelle aventure, a expliqué Mme Paquette en entrevue avec Métro. Je rêvais de faire du canot à glace depuis longtemps. Ça me permet de marier mon amour du fleuve, de l’hiver et des sensations fortes.»

Non seulement Mme Paquette participera-t-elle au Défi canot à glace de Montréal, mais elle représentera la métropole pendant l’événement. Elle a été nommée capitaine de l’équipe VIVE MONTRÉAL 375, un groupe spécialement formé pour
souligner le 375e anniversaire de la ville.

Le défi, qui en sera à sa cinquième année d’existence, aura lieu les 11 et 12 février en plein cœur du Vieux-Port de Montréal.

Canot à glace
Une équipe de canot à glace est composée de cinq personnes, quatre canotiers (les rameurs) et un barreur (qui dirige le bateau). Toutes ces personnes travaillent ensemble pour faire avancer l’embarcation parfois à la rame, parfois à la «trottinette» (quand toute l’équipe descend du canot pour le faire glisser sur la glace).

Bref, tout le monde doit travailler de concert, ce qui a tout de suite séduit Mme Paquette. «C’est différent de ma dernière aventure, où mon travail d’équipe se limitait à la communication avec mon équipe au sol. Le côté historique de l’activité m’a aussi plu», a-t-elle indiqué.

La pratique du canot à glace remonte en effet au XVIIe siècle, selon le site de l’Association des coureurs en canot à glace. À l’époque, il s’agissait d’un des seuls moyens de traverser le fleuve Saint-Laurent entre Québec et Lévis. Le canot à glace a éventuellement été remplacé, mais s’est transformé en activité sportive.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!