Darren Calabrese Darren Calabrese / La Presse Canadienne

HALIFAX — Sidney Crosby a déclaré qu’il avait fait abstraction de ceux qui se questionnaient à savoir s’il devait continuer de jouer au hockey après avoir subi une autre commotion cérébrale pendant les séries éliminatoires du printemps dernier.

Au cours d’un point de presse avec les journalistes lors de son camp de hockey annuel à Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse, Crosby a dit qu’il était trop concentré sur l’obtention d’une autre coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh pour se préoccuper de l’opinion des gens sur sa santé.

Crosby a subi de nombreuses commotions cérébrales au cours de sa carrière, dont une pendant le match no 3 de la série demi-finale de l’Association Est en mai.

Il a raté un match avant d’effectuer un retour dans le match no 5, suscitant de nombreuses questions chez les spécialistes des commotions cérébrales et au moins un ex-joueur — qui se demandaient tous s’il ne devrait pas plutôt annoncer sa retraite.

Crosby a dit qu’il n’était «pas au courant de cela».

«Je ne lis pas et je n’entends pas ces choses-là en séries éliminatoires», a-t-il mentionné.

Les Penguins ont gagné une deuxième coupe Stanley consécutive après avoir défait les Predators de Nashville en finale.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!