Paul Chiasson/La Presse canadienne Ignacio Piatti

Revigoré par la pluie qui commencé à tomber à la mi-temps, l’Impact de Montréal a pris le dessus 2-1 sur l’Orlando City SC, samedi soir au stade Saputo, et se relance après deux défaites de suite en MLS.

À la 84e minute, Anthony Jackson-Hamel a enfin délivré les siens. Bien lancé en profondeur par le milieu de terrain suisse Blerim Dzemaili, l’attaquant québécois a pris à contre-pied Bendik d’un tir croisé au ras du sol.

Interrogé en conférence de presse sur les performances de Jackson-Hamel en tant que remplaçant de luxe, Mauro Biello, l’entraîneur de l’Impact, n’avait que de bons mots: «Quand il arrive du banc, il est capable de trouver des espaces, de profiter des défenseurs fatigués. Il est agressif. Ce soir, il a été capable de battre le défenseur.»

Le Québécois de 24 ans en est désormais à 6 buts sur 12 tirs – et en 12 matchs – cette saison en MLS.

Dès le début de la deuxième mi-temps, Ignacio Piatti, après avoir récupéré le ballon, y était allé d’un crochet du droit comme il les aime dans la surface de réparation, provoquant un pénalty. L’Argentin s’était fait justice lui-même pour créer l’égalité – sa neuvième réalisation –, bien que son tir sur le côté gauche du gardien floridien, Joseph Bendik, a failli être repoussé (48e minute).

«Les vétérans se sont levés aujourd’hui.» – Mauro Biello, entraîneur de l’Impact, faisant référence aux belles prestations d’Ignacio Piatti en attaque, de Patrice Bernier au milieu et de Laurence Ciman en défense

Dominateurs en deuxième mi-temps, les Montréalais avait d’abord failli prendre l’avantage à la 63e quand, après un travail de Piatti dans l’axe, Blerim Dzemaili a adressé une puissante frappe du gauche. Mais cette fois-ci, Bendik avait dit non. Le 2-1 était encore plus proche pour les locaux 10 minutes plus tard, mais le tir de Piatti, omniprésent dans le second acte, a heurté la barre transversale.

En première mi-temps, profitant d’une passe en arrière hasardeuse de Marco Donadel et d’une sortie de but tout aussi douteuse du gardien Evan Bush, Cyle Larin avait ouvert le score en glissant le ballon dans les filets montréalais à la 11e. C’est le neuvième but du Canadien cette saison.

Au classement, le Bleu-blanc-noir revient à 3 pts de son adversaire du soir, avec deux matchs en banque, mais reste encore éloigné des six premières places synonymes de séries éliminatoires. L’Impact se retrouve toutefois à 5 pts du sixième rang, occupé par le Crew de Columbus, qui compte lui aussi deux matchs de plus.

Devant les buts, Bush a retrouvé une place qu’il avait perdue il y a sept jours aux dépens de Maxime Crépeau. En face, les Floridiens s’appuiyaient sur leur star brésilienne, Kaka.

La recrue de la semaine côté montréalais, Samuel Piette, n’était pas autorisée à jouer.

Pour la première fois cette saison, la reprise vidéo était acceptée pour assister l’arbitre.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!