CHARLOTTE, N.C. — La NFL et l’Association des joueurs de la NFL ont annoncé que les Panthers de la Caroline avaient correctement suivi le protocole de dépistage des commotions cérébrales à la suite de la blessure subie par le quart-arrière étoile Cam Newton pendant le match de premier tour éliminatoire contre les Saints de La Nouvelle-Orléans.

La ligue a émis un communiqué mercredi dans lequel elle précise qu’elle a analysé la reprise vidéo et le rapport médical de l’incident, de même que le verbatim des entretiens effectués avec Newton et l’entraîneur-chef Ron Rivera, avant de déterminer qu’il n’y avait pas eu «d’entorse au protocole de dépistage».

Après avoir été escorté hors du terrain à la suite d’une blessure à un oeil survenue en deuxième demie, Newton s’est effondré près des lignes de côté alors qu’on lui demandait de poser un genou au sol.

La NFL a indiqué que cette chute avait été provoquée par une vieille blessure à un genou. Elle a ajouté que Newton s’était soumis à un test d’imagerie par résonance magnétique le 8 janvier qui avait «confirmé des dommages à un ligament et au cartilage, ainsi qu’une importante inflammation au genou».

Le directeur général par intérim des Panthers Marty Hurney a dit que Newton n’aurait pas à passer sous le bistouri.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!