La Presse canadienne Frederik Andersen

TORONTO — Après le retrait inattendu de Frederik Andersen de la formation partante contre les Kings de Los Angeles lundi soir, l’entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto Mike Babcock a déclaré que son gardien no 1 serait «sans l’ombre d’un doute» de retour devant sa cage jeudi soir contre les Penguins de Pittsburgh.

Une quinzaine d’heures plus tard, cette possibilité semble plus qu’incertaine.

Andersen était sur la patinoire avec ses coéquipiers au début de la séance d’entraînement mardi, mais il est rentré au vestiaire environ 20 minutes plus tard, laissant toute la place aux réservistes Garret Sparks et Eamon McAdam — qui a été rappelé d’urgence des Growlers de Terre-Neuve, un club de la ECHL.

Andersen, qui a assuré que la décision de quitter la surface glacée avant ses coéquipiers faisait partie du plan, a été observé en train d’effectuer des manoeuvres d’étirement entre les exercices. Le Danois a ensuite indiqué qu’il s’était étiré quelque chose — possiblement le genou gauche — dans la victoire de 4-2 contre les Capitals de Washington samedi, qui couronnait un voyage parfait de quatre victoires contre aucune défaite des Maple Leafs.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!