TIGNES, France – Les Canadiens Cassie Sharpe et Mike Riddle ont grimpé sur la plus haute marche de leur épreuve de demi-lune respective jeudi à la Coupe du monde de ski acrobatique de Tignes, en France.

Sharpe, de Comox, en C.-B., a décroché l’or après avoir enregistré un score de 93,80 points. La Japonaise Ayana Onozuka a suivi en deuxième place, avec un résultat de 90,40, devant l’Américaine Brita Sigourney (86,40).

La Canadienne a confié qu’elle était simplement heureuse d’avoir pu se tailler une place en finale, contre un groupe de skieuses aussi relevé.

«C’était en soi un accomplissement incroyable, a-t-elle dit en conférence téléphonique. Je ne sais pas comment je pourrais être plus heureuse de ce résultat.»

L’autre Canadienne inscrite à cette compétition, Keltie Hansen, a abouti en neuvième place.

Chez les hommes, Riddle, d’Edmonton, a triomphé en vertu d’un résultat de 95,00 points. Il a battu les Américains David Wise (94,20) et Alex Ferreira (87,40), qui ont respectivement décroché l’argent et le bronze.

«J’ai réussi mes sauts lors des trois manches, ce qui est plutôt rare, a admis Riddle. Ç’a probablement été le fait saillant de ma soirée. Mais mon objectif ce soir (jeudi) était de négocier le parcours et d’atteindre mes objectifs personnels.

«Ça m’a pris trois tentatives, donc j’adore de toute évidence le nouveau format des trois manches en Coupe du monde cette saison. Tout le monde a bien skié, mais je suis incroyablement heureux d’être sorti de là vainqueur.»

Il s’agissait du premier podium de Riddle depuis sa médaille d’argent l’an dernier aux Jeux olympiques de Sotchi.

Simon D’Artois, de Whistler, en C.-B., a pris la sixième position avec une récolte de 77,20 points. Ses compatriotes Justin Dorey et Kristopher Atkinson ont abouti aux 19e et 20e échelons.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!