Graham Hughes/La Presse Canadienne Didier Drogba

Après deux mois sans marquer, Didier Drogba a réussi un tour du chapeau pour mener l’Impact de Montréal vers une victoire facile de 5-1 contre l’Union de Philadelphie, samedi soir au stade Saputo.

L’Ivoirien, qui n’avait pas trouvé les filets depuis son but héroïque face au Galaxy de Los Angeles en mai dernier, a compté ses sixième, septième et huitième buts de la saison en MLS.

Il a été bien aidé par l’autre joueur offensif étoile du Bleu-blanc-noir, Ignacio Piatti. En grande forme dans la création, le capitaine argentin a été récompensé en marquant le quatrième but – son douzième en 2016 – d’une belle frappe du pied gauche à l’entrée de la surface.

Et pour finir la soirée en beauté, la recrue italienne Matteo Mancosu a célébré son premier but en MLS, et donc avec l’Impact.

En première période, à la suite d’une passe tout en finesse d’Ignacio Piatti à Ambroise Oyongo sur le côté gauche, le défenseur camerounais avait administré un centre parfait à Didier Drogba juste devant la cage. L’attaquant n’avait eu qu’à pousser le ballon du plat du pied pour compter le premier but de la soirée, et son sixième de la saison (19e minute).

Juste avant la mi-temps, l’Ivoirien avait doublé la mise en reprenant un ballon repoussé par le gardien Andre Blake sur un tir de Piatti (42e). Le tout avait été rendu possible grâce à une interception autoritaire de Patrice Bernier en milieu de terrain, lançant l’Argentin vers le but.

À la reprise, Piatti a lancé en profondeur Drogba, qui n’a pas eu de problème pour ajuster le gardien d’un tir au sol pour réussir son tour du chapeau.

La cloche du groupe de partisans 1642 MTL a ainsi sonné cinq fois… un clin d’oeil alors que l’Impact affrontait le club de la ville de la Liberty Bell.

Six jours après une défaite de 3-1 à la maison contre le New York City FC, premier dans l’Est, le Bleu-blanc-noir a donc su se racheter rapidement contre un autre poids lourd de l’association. Avec un match en banque, les Montréalais, désormais troisièmes, se rapprochent à un point de son adversaire du soir, deuxième au classement.

Encore privée de Laurent Ciman, blessé à la cheville il y a 10 jours à Portland, la défense montréalaise n’a pas vraiment souffert.

En neuf matchs cette saison au stade Saputo (MLS et Championnat canadien), le onze montréalais ne s’est imposé que pour une troisième fois. Avant ce soir, il n’avait remporté qu’une de ses sept dernières rencontres en MLS.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!