Chantal Levesque
MONTRÉAL — De nouvelles perturbations sont à prévoir dans le service de trains de banlieue de la ligne Candiac de l’Agence métropolitaine de transport (AMT).
En effet, un retour de manifestants est prévu aux abords du Pont ferroviaire Saint-Laurent sur lequel est aménagée la voie ferrée du Canadien Pacifique empruntée par les convois de passagers.

L’AMT avertit que le service pourrait être perturbé dès jeudi matin, peut-être jusqu’à la fin de la journée de vendredi.

Il semble que cette fois, les trains pourront circuler au ralenti dans la zone de manifestation.

Le 16 novembre dernier, une manifestation tenue au même endroit avait forcé la suspension du service de train. Les usagers de la rive-sud de même que ceux de la gare LaSalle, à Montréal, avaient dû se rendre au centre-ville de Montréal en autobus.

La manifestation d’il y a deux semaines avait été organisée par des autochtones en appui aux opposants à la construction d’un oléoduc au Dakota du Nord, dans l’ouest des États-Unis, qui doit passer sous un réservoir de la rivière Missouri.

La ligne Candiac comporte des gares à Candiac, Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus