Formula E via Getty Images Les bolides de la Formule E rouleront dans les rues de Montréal les 29 et 39 juillet 2017.

L’administration Coderre octroiera mercredi deux contrats totalisant 16,5M$ en vue du Grand prix de Formule Électrique qui se tiendra l’été prochain à Montréal. Le premier contrat de 7,5M$ concerne la fourniture de 6km de barrières métalliques et de blocs de béton pour ceinturer le circuit du centre-ville.

Le plus bas soumissionnaire est 2M$ plus élevés que les estimations de la Ville, selon les documents internes fournis aux élus en vue du comité exécutif de mercredi matin. Le manque de prix concurrentiels pourrait s’expliquer par la multiplication des chantiers nécessitant des barrières métalliques et par le fait que le fournisseur vainqueur est situé à Québec, d’où des frais de transport plus élevés.

Un contrat de 9M$ sera aussi avalisé pour la pose des clôtures sur une période de 6 ans. Là aussi, seulement deux fournisseurs ont déposé une offre valide. L’offre du plus bas soumissionnaire conforme était 20% plus élevée que les prévisions de la Ville (+2,2M$).

Les travaux de montage et de démontage sont prévus sur une période de 22 jours «avec un haut pourcentage de temps supplémentaire et des travaux de nuit et de fin de semaine» dans le quadrilatère des rues Papineau, Viger, Berri et du boulevard René-Lévesque.

Une somme de 4,6M$ a déjà été engagée pour refaire les rues du secteur.

Grand Prix Formule E plan

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!