Collaboration spéciale

À compter du 1er janvier 2013, les tarifs de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) grimperont de 3 %.

L’AMT justifie l’indexation de ses titres TRAM et TRAIN par la hausse des coûts d’exploitation du transport collectif ainsi que par la croissance de l’indice des prix à la consommation. «À cela s’ajoutent une bonification de services de 30 % sur les lignes de train Blainville–Saint-Jérôme et Vaudreuil–Dorion, ainsi que les dépenses liées à la mise en place du train de l’est», précise la porte-parole de l’AMT, Brigitte Léonard.

Le budget 2013 de l’agence de transport prévoit une augmentation de 8,2 % de ses dépenses, pour un total de 313,5 M$. Pour l’année à venir, l’AMT compte également consacrer des sommes additionnelles aux plans d’entretien et poursuivre le développement d’outils technologiques permettant d’informer ses usagers en temps réel.

Un comité formé des organismes de transport de la région métropolitaine doit procéder dans les prochains mois à l’harmonisation des méthodes de tarification à l’AMT, dont le réseau contient actuellement 700 titres différents. «L’objectif est de faciliter pour nos usagers le passage d’une zone à l’autre» explique Mme Léonard. Elle cite en exemple le cas d’un voyageur de Saint-Jérôme se rendant à Laval. Ce dernier doit avoir une carte TRAM 8 (la plus dispendieuse) bien qu’il n’utilise en fait que 5 zones de transport sur 8.

L’agence de transport conserve en 2013 la gratuité pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte ainsi que le rabais de 40 % aux personnes de moins de 18 ans et de plus de 65 ans. La réduction de 20 % accordée aux étudiants de 18 à 25 ans est également maintenue.

Aussi dans Montréal:

blog comments powered by Disqus