Laurence Girard/collaboration spéciale Le chef John Mike, fondateur du club Tripes et Caviar, a fait une démonstration culinaire au CreativeMorning montréalais du mois de juin.

Qu’ont en commun un directeur de création web anticonformiste, un chef cuisinier émergent amateur de cervelle et un astrophysicien à la tête d’une entreprise en croissance? Ils ont tous les trois été invités comme conférenciers aux CreativeMornings de Montréal.

CreativeMornings est une bannière internationale fondée il y a cinq ans à New York, comptant aujourd’hui des chapitres dans plus de 50 villes. Le concept : rassembler une fois par mois des créatifs de tous acabits et stimuler leur inspiration matinale par des conférences gratuites.

La version montréalaise existe depuis le mois de mai, portée par huit jeunes organisateurs passionnés… et créatifs. «Nous présentons des conférenciers qui sortent de l’ordinaire, des têtes montantes mais peu connues, pour exposer l’assistance à des choses qu’elle n’aurait pas vues autrement», affirme Gabrielle Madé, l’une des deux seules filles dans l’organisation.

Un vendredi par mois, ses collègues et elle conduisent leur assistance dans un lieu différent de Montréal. À la maison Notman la première fois, à la Société des arts technologiques la deuxième, et la troisième, qui aura lieu vendredi, se déroulera au nouveau Planétarium.

Un thème large leur est imposé chaque mois par la maison mère. Cette fois-ci, c’est «l’espace». L’astrophysicien Claude Théorêt, fondateur de Nexalogy, une entreprise d’analyse des médias sociaux, parlera de trous noirs et de Big Bang.

Les participants des CreativeMornings sont invités à se présenter dès 8h00 pour un petit déjeuner. La conférence de 20 minutes suit à partir de 8h30, suivie d’une période de discussion. L’évènement est gratuit et ouvert à tous, mais il faut se procurer des billets mis en ligne le lundi précédent. Et ils partent très vites. «Les 100 billets de la conférence de ce mois-ci se sont envolés en 15 min», assure Mme Madé.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus