Un soir, alors qu’elle soupait avec ses parents, Yasmine Abdelfadel a eu une idée: créer des paniers de bienvenue pour les réfugiés syriens qui arriveront au Canada sous peu. En revenant à la maison, elle a ouvert une page Facebook, Opération «Paniers de bienvenue». Deux jours plus tard, 1600 personnes aimaient la page et proposaient de l’aider.

Ancienne attachée de presse politique, Mme Abdelfadel ne s’attendait pas à une réponse aussi massive et rapide des citoyens: «Je pensais faire ça dans mon sous-sol, avec mes amis et mes parents.» Pour l’instant, elle n’a pas de plan concret d’établi, mais tout se met en branle très rapidement. «On va profiter de l’élan de solidarité des gens et faire une première récolte de dons.» La Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI) l’aidera dans ses démarches.

Pour ce qui est du contenu des boîtes, Yasmine Abdelfadel explique que les gens pensent souvent à donner des vêtements, ce qui est nécessaire, mais ajoute qu’on doit aussi penser aux produits d’hygiène de base, aux fournitures scolaires, aux bottes, aux foulards, aux jouets pour enfants, et bien plus encore. Le but est de bien outiller les familles pour qu’elles puissent démarrer leur vie ici.

Pour le moment, l’initiative ne touche que Montréal, mais Mme Abdelfadel n’exclut pas l’idée de créer d’autres points de cueillette au Québec. «C’est une question d’humanité. On a la chance de vivre au Québec, on a la chance de manger et d’être logé. On doit aider. Des gens de l’Outaouais et de Québec m’ont écrit pour s’impliquer.»

La première collecte aura lieu samedi 21 novembre, de 13h à 14h, au 5605 Chemin de la Côte de Liesse, à Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!