TORONTO — La police de Toronto soutient mardi qu’elle a déjà reçu des dizaines d’informations depuis qu’elle a publié la photographie d’un homme mort qui pourrait bien être une autre victime du présumé tueur en série Bruce McArthur.

Les enquêteurs ont décidé d’opter pour cette procédure inhabituelle, lundi, dans l’espoir d’identifier cet homme, qui était déjà mort lorsque la photo a été prise.

Le sergent détective Hank Idsinga a indiqué mardi que les enquêteurs analysaient maintenant toutes les informations reçues, mais il a prévenu que l’identification de la victime pourrait prendre encore des semaines.

La police n’avait pas précisé lundi quand ni comment elle avait obtenu cette photo dans le cadre de son enquête.

Le portrait de l’homme a été rendu public au moment où la police annonçait qu’elle avait retrouvé les restes humains d’un septième homme lié à Bruce McArthur. Les restes humains ont été retrouvés dans des bacs à fleurs d’une propriété où avait travaillé l’accusé, un paysagiste.

L’homme de 66 ans est pour l’instant accusé du meurtre prémédité de six hommes qui avaient disparu du quartier gai de Toronto ou qui avaient des liens avec la communauté gaie.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!