VANCOUVER — Des avis d’évacuation ont été diffusés mercredi dans de nouvelles régions de la Colombie-Britannique, devant la montée des eaux dans le bassin versant du fleuve Fraser.

L’administration régionale du grand Vancouver a lancé un avis d’évacuation pour la petite île Barnston, sur le fleuve Fraser, à l’est de Vancouver; quelque 150 résidants sont touchés par ce nouvel avis.

Le canton de Langley a aussi lancé des alertes pour des basses terres le long du Fraser, notamment les îles Brae et McMillan. Un ordre d’évacuation avait été donné lundi par la Ville de Chilliwack pour trois résidences situées à l’extérieur des digues.

Les autorités surveillent attentivement le niveau du fleuve Fraser à partir de Prince George jusqu’à son embouchure, à Vancouver. Les responsables craignent des inondations en fin de semaine dans les secteurs de Prince George et de Quesnel.

L’agence de gestion des urgences de la Colombie-Britannique signale des crues importantes dans le secteur de Boundary et dans la vallée de la rivière Similkameen.

Dans le sud-est de la province, les risques sont par ailleurs élevés près de Shuswap ainsi qu’à Okanagan — on s’attend à ce que le lac Okanagan atteigne son niveau d’inondation d’ici vendredi.

L’avis d’évacuation demeure en vigueur pour plus de 1500 propriétés de Grand Forks, à la frontière avec l’État de Washington. Les autorités croient qu’une deuxième crue est imminente, alors que l’on prévoyait des averses et des orages à compter de mercredi.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!