MONTRÉAL – Le taux moyen de cotisation des employeurs à la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) baissera de deux pour cent en 2013.

Le conseil d’administration de la CSST a déterminé jeudi un taux moyen de 2,08 $ du 100 $ de masse salariale, soit cinq cents de moins qu’en 2012.

Ce taux permet notamment d’assurer le financement des programmes de la CSST, ainsi que le remboursement de la dette.

Le président du conseil et chef de la direction de la CSST, Michel Després, a soutenu que les «bons résultats» observés depuis quelques années en matière d’indemnisation ont permis d’abaisser le taux, tout en «poursuivant la recapitalisation» du régime de santé et de sécurité du travail.

Il a attribué cette réduction du taux de cotisation aux «efforts» des travailleurs et des employeurs de tous les milieux qui se sont notamment traduits par une baisse de 37 pour cent des accidents du travail depuis 2000.

Cette baisse du taux de cotisation a été saluée par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), le Conseil du patronat du Québec ainsi que les Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ).

La FCEI a parlé d’une «bonne nouvelle pour les chefs de PME», soulignant qu’il s’agit de la seconde baisse consécutive en deux ans.

En 2011, plus de 200 000 employeurs cotisaient à la CSST et plus de 3,6 millions de travailleurs bénéficiaient de sa couverture d’assurance. Plus de 90 000 accidents du travail et maladies professionnelles ont été recensés et les prestations versées par la CSST aux victimes de lésions professionnelles totalisaient environ 1,8 milliard $.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus