Archives Métro Dr Réjean Thomas

HARTLAND, N.-B. – Le Dr Réjean Thomas et le sergent d’armes Kevin Vickers figurent parmi les dix nouveaux récipiendaires de l’Ordre du Nouveau-Brunswick.

La liste des personnalités honorées a été publiée lundi dans le cadre des célébrations officielles de la fête du Nouveau-Brunswick, à Hartland.

Le Dr Réjean Thomas reçoit l’Ordre du Nouveau-Brunswick pour le traitement et le soutien offerts aux personnes atteintes du VIH-sida, pour ses efforts visant à mettre fin aux préjugés et pour sa participation active au travail humanitaire à l’échelle internationale. Ce médecin est bien connu au Québec, sa province d’adoption. Il est le pdg de la Clinique médicale l’Actuel à Montréal. Il a aussi participé à de nombreuses missions humanitaires au Malawi, à Haïti et au Zimbabwe.

Originaire de Miramichi, Kevin Vickers est récompensé pour son dévouement tout au long de sa carrière avec la Gendarmerie royale du Canada (GRC). On a également reconnu son courage altruiste en tant que sergent d’armes de la Chambre des communes. En octobre 2014, il avait contribué à l’arrêt rapide de l’attaque survenue sur la Colline du Parlement à Ottawa. En janvier de cette année, M. Vickers a été nommé ambassadeur du Canada en Irlande.

Parmi les autres récipiendaires figurent Camille Albert, de Fredericton, qui est notamment reconnue pour son soutien à la communauté francophone de la région de la capitale; et soeur Adèle Morin, de Petit-Rocher, qui a oeuvré auprès d’enfants atteints de déficiences physiques et intellectuelles.

La liste comprend aussi les noms de soeur Arleen Brawley, de Saint-Jean; Gary Gould, de Fredericton; Brent Hawkes, de Bath; Thaddeus Holownia, de Sackville; Carol Loughrey, de Fredericton; et Marlene Unger, de Fredericton.

L’ordre sera officiellement décerné aux nouveaux membres lors d’une cérémonie qui aura lieu le 4 novembre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!