LM Otero Donald Trump. LM Otero / The Associated Press

SYDNEY, N.-É. – CNN a dépêché une de ses équipes en Nouvelle-Écosse afin de comprendre ce que pourraient bien trouver là-bas des Américains qui souhaiteraient quitter leur pays si Donald Trump était élu à la présidence des États-Unis.

La chaîne américaine de nouvelles par câble voulait pousser son enquête sur un site Internet très prisé qui se moque du candidat à l’investiture républicaine, mais qui invite aussi les Américains à venir s’installer au cap Breton. Le site «Cape Breton if Donald Trump Wins» brosse aussi un portrait idyllique de cette île de Nouvelle-Écosse.

Le site Internet a attiré plus de 300 000 visiteurs depuis deux semaines.

À l’office de tourisme du cap Breton, on indique que le reportage de CNN sera diffusé mercredi dans le cadre de l’émission d’affaires internationales de la chaîne, présentée par la journaliste Christiane Amanpour.

Mary Tulle, directrice de Destination cap Breton, explique que l’équipe de CNN a rencontré des résidants et un agent immobilier à Sydney. L’équipe s’est aussi rendue en région rurale, à Marion Bridge, pour se pencher sur le marché immobilier au bord de la mer.

C’est un animateur de radio de Sydney, Rob Calabrese, qui avait conçu le site Internet, un peu à la blague. Il raconte aujourd’hui qu’il a reçu des centaines de courriels d’Américains qui songent sérieusement à déménager en Nouvelle-Écosse.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!