QUÉBEC – Le député de Groulx, René Gauvreau, est de retour au sein du caucus du Parti québécois (PQ) après un purgatoire de neuf mois, les vérifications de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) n’ayant établi aucun lien entre lui et les accusations de fraude qui pèsent contre son ancien attaché politique Jean Paquette.

La chef du PQ, Pauline Marois, s’est dite heureuse, jeudi, d’accueillir de nouveau le député qui s’était retiré, le 21 juin 2011, du caucus à la demande de Mme Marois. Cette dernière lui avait demandé de siéger comme indépendant le temps que la police termine son enquête.

René Gauvreau joindra le caucus des députés péquistes le 17 avril. Toutefois, le député de Groulx ne sera pas candidat aux prochaines élections.

L’ancien attaché politique du député Gauvreau, Jean Paquette, aurait soutiré près de 5000 $ au fonds de roulement du bureau de circonscription, en plus de se servir de son titre d’attaché politique pour flouer de nombreux investisseurs.

Il avait démissionné de ses fonctions en octobre 2010.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!