Métro Il est conseillé de lire le guide d’installation du siège pour bébé avant de prendre la route.

Auto GoPlus de la moitié des parents omettraient de fixer une sangle de leur siège pour enfant à l’ancrage supérieur situé derrière la banquette arrière, selon une étude effectuée par l’institut américain Insurance Institute for Highway Safety (IIHS).

Les sièges pour enfants sont installés en suivant le système LATCH – Lower Anchors and Theters for Children –, dont le but est de faciliter la mise en place du siège et surtout d’assurer la sécurité de l’enfant. Depuis 1999, tous les sièges d’enfants sont équipés d’une sangle dans leur partie supérieure qui doit être attachée à un ancrage se trouvant sur la tablette arrière, sur le plancher du coffre, derrière la banquette, ou encore, au plafond du véhicule. Cette attache supplémentaire est conçue afin d’éviter que le siège bascule vers l’avant au cours d’une collision.

Or, lors d’une étude effectuée sur 479 véhicules équipés d’un siège pour enfant, l’IIHS a observé que seulement 56 % de ces sièges étaient attachés à l’ancrage supérieur. Parmi les parents qui n’avaient pas fixé la sangle à cet ancrage, 22 % ont mentionné ignorer sa présence tandis que 15 % ont dit ne pas savoir comment y attacher leur siège pour enfant. De plus, les observateurs ont noté que, dans 31 % des cas où la sangle était fixée à l’ancrage, elle n’était pas attachée correctement.

Siege-Enfant
(Attaches situées à l’arrière du véhicule. / autogo.ca)

Cette étude démontre que, malgré tous les systèmes mis en place afin de faciliter l’installation d’un siège pour enfant, cela demeure une procédure complexe. Il est donc important de bien suivre le guide d’installation du siège ainsi que le manuel du propriétaire de votre véhicule afin de vous assurer que votre enfant est protégé au maximum.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!