Depuis son hospitalisation du 23 janvier dernier, personne n’a vu Demi Moore.
 
Rappelons qu’on disait que l’actrice avait été transportée aux urgences en raison d’un épuisement, mais nous avons appris par la suite que le problème était plus grave.
 
L’appel logé au 911 disait que Moore avait fumé quelque chose ressemblant à de la marijuana, qu’elle avait des convulsions et était semi-consciente. En outre, elle ne mangeait presque plus.
 
People confirme maintenant qu’elle est dans un établissement spécialisé. E! News a mentionné qu’elle était arrivée au Cirque Lodge peu de temps après son hospitalisation.
 
« Elle est en retraite complète et ne peut parler qu’à un petit groupe de personnes », a déclaré une source, ajoutant que l’actrice était traitée pour une dépendance et des troubles alimentaires.
 
Rappelons que dans les années 80, Demi Moore avait aussi fait une cure de désintoxication.
 
Ces derniers temps ont été difficiles pour la star, notamment en raison de sa séparation d’Ashton Kutcher. Bien avant celle-ci, ses amis avaient commencé à s’inquiéter. Son ex-mari, Bruce Willis, s’était même rendu chez elle afin de l’implorer de trouver de l’aide, voyant sa santé se détériorer.

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!