Graham Hughes Tomas Plekanec, Andrei Vasilevskiy, Matthew Carle,. Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL – Pour la deuxième fois en trois saisons, le Canadien a balayé une série de quatre matchs face au Lightning de Tampa Bay. Mais contrairement au printemps de 2014, cette fois-ci, ce ne sera que pour l’honneur.

Mené par Alex Galchenyuk et Max Pacioretty, qui ont amassé deux buts et une passe chacun, les hommes de Michel Therrien ont vaincu le Lightning 5-2 en tombée de rideau de la saison 2015-2016 samedi soir au Centre Bell.

Tomas Plekanec a aussi déjoué le gardien réserviste Andrei Vasilevskiy, qui a fait face à 28 tirs. Pacioretty a ajouté une mention d’aide pendant que Andrei Markov et Brendan Gallagher récoltaient deux passes.

Pacioretty a inscrit son 30e avec six secondes à faire, dans une cage déserte.

Galchenyuk et Pacioretty sont devenus le premier tandem du Canadien depuis 2011-2012 à compléter une saison avec 30 buts. Pacioretty (33) et Erik Cole (35) avaient alors réussi l’exploit.

Le but de Plekanec était le 216e de sa carrière, ce qui lui a permis de s’emparer du 20e rang dans l’histoire de l’équipe, devant Elmer Lach et Ralph Backstrom. Quant à Markov, il a devancé Maurice Richard au huitième échelon pour le plus grand nombre de passes avec le Tricolore, avec 423.

Par ailleurs, à l’âge de 22 ans et 57 jours, Galchenyuk est devenu le troisième plus jeune joueur dans l’histoire de l’équipe à atteindre le plateau des 30 buts. Bernard Geoffrion (21 ans et 32 jours) en 1951-52 et Stéphane Richer (21 ans et 237 jours) en 1987-88 ont été les seuls à réussir l’exploit plus rapidement que le talentueux américain.

«Je n’étais pas au courant, et c’est une bonne chose, a lancé Galchenyuk en rigolant, lorsqu’il en a été informé de ce détail.

«Pendant ma séquence de succès, je n’essayais de ne pas y penser, mais je suis arrivé à 26, puis 27 buts, et les gens ont commencé à se demander si j’allais me rendre à 30. Je voulais seulement jouer comme j’en suis capable, mais d’un autre côté, je suis content d’y être parvenu.»

Quant au Lightning, pour qui la rencontre n’avait aucune signification, il s’est présenté privé de cinq réguliers. Et pas les moindres.

L’entraîneur-chef Jon Cooper a dû se débrouiller sans les services de son capitaine Steven Stamkos, des attaquants Ryan Callahan et Nikita Kucherov et des défenseurs Anton Stralman et Victor Hedman.

Et comme si ce n’était pas suffisant, le Lightning a perdu les services du rapide attaquant Tyler Johnson vers la fin de la première période après qu’il eut été durement bousculé par Greg Pateryn derrière le filet du Canadien. Blessé au haut du corps, Johnson n’est pas revenu, ni Pateryn, qui a écopé une pénalité majeure et une inconduite de partie.

Devant une formation diminuée, Mike Condon a signé une troisième victoire en autant de sorties face au Lightning. Condon, qui a repoussé 20 tirs, n’avait pas concédé de buts au Lightning en plus de 117 minutes lorsque Ondrej Palat l’a déjoué en troisième.

Jonathan Drouin a ajouté un deuxième but en autant de matchs depuis son retour, avec sept minutes à jouer au temps réglementaire.

Avec ce gain, le Canadien (38-38-6) termine la campagne avec un dossier de ,500, au 22e rang du classement général. Il aura donc cinq pour cent des chances de mériter le premier choix au prochain repêchage, lors du tirage au sort du 30 avril.

Dans un autre autre ordre d’idées, la soirée a permis aux joueurs du Canadien de s’adresser aux spectateurs au tableau indicateur. Carey Price, Brendan Gallagher, Pacioretty et P.K. Subban, ont été les premiers à remercier les amateurs de leur patience et de leurs encouragements tout au long de cette saison de misère, et ont promis des jours meilleurs. Condon, David Desharnais et Galchenyuk, entre autres, ont fait de même au deuxième vingt.

Et en fin de match, tous les joueurs se sont réunis autour du point de mise en jeu central et ont salué une dernière fois un public qui, somme toute, aura été fort tolérant et patient.

Alors que 16 équipes amorceront leur préparation en vue de l’éprouvante route vers la coupe Stanley, lundi sera journée de post-mortem au Complexe Bell de Brossard. Les joueurs du Canadien défileront à tour de rôle devant les médias, sauf Price, et le directeur général Marc Bergevin présentera un bilan fort attendu vers 13 h 30.

Michel Therrien devrait aussi rencontrer les journalistes lundi, et samedi, il a évité de faire un bilan de la dernière saison sauf pour rappeler l’évidence.

«On voulait jouer un autre match solide, et on en a joué beaucoup dernièrement, a-t-il d’abord déclaré. Mais malgré la victoire, je suis déçu. On est conscient qu’on ne participera pas aux séries, et on est tous très déçus.»

Après la rencontre, le Canadien a par ailleurs annoncé qu’il avait cédé les défenseurs Darren Dietz, Joel Hanley et Ryan Johnston à son club-école des IceCaps de Saint-Jean.

Aussi dans Canadien de Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!