Publireportage

DE LA GRANDE VISITE À L’ÉCOLE ANTOINE-DE-SAINT-EXUPÉRY

Le 18 janvier dernier, l’école Antoine-de-Saint-Exupéry a eu la chance de recevoir des invités de marque. Les élèves et les membres du personnel ont pu rencontrer l’humoriste et porte-parole, M. Michel Mpambara, ainsi que Mme Josiane Babin, coordonnatrice pour le Programme Solidaires pour la Vie de la
Fondation des maladies mentales.Antoine-de-Saint-Exupéry_1_A

Ils sont venus nous rencontrer afin de briser les tabous entourant les troubles de santé mentale. M. Mpambrara a livré un touchant témoignage sur les troubles de santé mentale dont il a souffert; lui et Mme Babin ont répondu aux questions des participants. Ils ont également profité de l’occasion pour présenter
l’événement Bell Cause pour la Cause et ont pris le temps de signer des autographes et prendre des « selfies » avec les élèves. Ce fut une belle visite.

DES CONFÉRENCIERS ALLUMÉS À ST-EX

Depuis déjà quelques semaines, dans le cadre de leur programmation culturelle et des journées de la persévérance scolaire, le café étudiant l’Entre 2 de l’école Antoine-de- Saint-Exupéry offre la possibilité aux élèves et aux membres du personnel d’assister à des « Conférences Allumées ». Grâce à la collaboration du YMCA qui chapeaute ce projet, nous avons eu le plaisir de recevoir la coauteure, Mme Sarah Lévesque ainsi que l’un des acteurs principaux, le jeune et talentueux Antoine L’Écuyer, du film « Le bruit des arbres » qui met également en vedette Roy Dupuis. Après la projection du film, nos invités ont répondu aux questions des participants sur le film, le métier de scénariste et de comédien. Nous avons également reçu lors de ces conférences l’athlète olympienne en nage synchronisée, Mme Anouk Renière-Lafrenière (une ancienne élève du programme SportÉtudes de St-Ex) ainsi qu’un des joueurs des Alouettes de Montréal. Lors des prochaines conférences, nous ne serons pas en reste puisque nous aurons le plaisir derecevoir l’humoriste Eddy King ainsi qu’une conférence sur la sexualité et les ITSS.

À L’ÉCOLE GABRIELLE-ROY LES ÉLÈVES FONT VIVRE AVEC ENTHOUSIASME LA DEUXIÈME THÉMATIQUE DU CODE DE VIE « JE PRENDS SOIN DE MON MILIEU »

Après un début d’année lancé avec le thème Je prends soin des autres, où des ballons écologiques furent lancés au ciel en signe de paix, l’école Gabrielle-Roy
a lancé son deuxième thème associé au code de vie en janvier. Celui-ci, intitulé Je prends soin de mon milieu, a pour but de sensibiliser les élèves à l’importance
de respecter l’environnement pour assurer l’avenir de notre planète.Gabrielle-Roy

Les 4 R sont mis de l’avant : recycler, récupérer, repenser et réduire. À titre d’exemple, l’école a instauré un dîner sans déchets avec beaucoup de succès. De plus, des décorations d’objets recyclés ornent les portes de classe et portent bien le message vert au quotidien. Les élèves sont si fiers de ces réalisations qu’il est
important de souligner l’initiative de certains d’entre eux, du niveau de la 6e année, qui ont présenté la candidature de l’école Gabrielle-Roy pour l’obtention d’un fonds d’un organisme privé sur la base de belles réalisations environnementales et ce afin de recueillir des sommes permettant l’achat d’outils pédagogiques technologiques venant en aide à des élèves en difficulté. Bravo aux élèves suivants pour cette initiative : Annika Ramalingam, Vy bui, Victoria Crismariuc, Mohamed Khabir Khalil et Myriam Moutawakil. Tout le personnel de l’école est très fier d’eux!

RÉSEAU CJ ST-EX : PLUS QUE LA LECTURE

À l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry, les étudiants et étudiantes ont la possibilité de s’inscrire à plusieurs comités et groupes comme le Réseau CJ.

Qu’est-ce que c’est le Réseau CJ?
Le Réseau Communication Jeunesse (alias Réseau CJ) est, à la base, un club de lecture, mais, plus précisément, un club de lecture moderne. Plusieurs ne savent pas vraiment de quoi il s’agit. La plupart du temps, les étudiants pensent qu’au Réseau CJ, on lit des livres tous les midis. Par contre, ce n’est pas le cas : au ST-EX photo[2-2]Réseau CJ on ne lit pas seulement, mais on représente la lecture sous différentes formes.

Que fait-on alors au Réseau CJ?

Premièrement, il faut savoir qu’au Réseau CJ on ne s’ennuie jamais. Les rencontres sont les midis et une fois par cycle. Chaque mois, avec la collaboration de l’organisme culturel Communication Jeunesse, les membres du club participent à des activités amusantes. Ces dernières peuvent varier. Dernièrement, le club a participé aux olympiades du livre, au marathon de lecture à la Place des Arts (qu’il a gagné!), à la chasse aux livres, à un repérage cinéma, à des rencontres d’auteurs et à bien d’autres activités. En ce moment, l’antenne participe au Défi lecture qui consiste à accumuler le plus grand nombre de pages lues. Cette activité n’implique pas juste les membres, mais aussi les amis et la famille.

Deuxièmement, le Réseau CJ tient aussi un blogue littéraire. Les membres du groupe peuvent lire des livres de la sélection de leur choix et ensuite partager et publier leurs critiques. Le blogue suscite de l’intérêt et il est lu par des lecteurs provenant des quatre coins du monde. À part le blogue, le club organise aussi des sorties fantastiques. Le Salon du livre de Montréal est un exemple. Chaque année, les membres assistent à cette foire littéraire et ils ont la chance de rencontrer des auteurs et d’acheter des bouquins inédits. De plus, il y a aussi la traditionnelle sortie de fin d’année : une promenade au centre-ville à bouquiner suivie d’un déjeuner dans un restaurant du coin.

Au Réseau CJ St-Ex, tout le monde est le bienvenu et il ne faut pas être nécessairement un lecteur expert pour faire partie du club.

Si vous voulez créer des amitiés et faire de nouvelles rencontres, joignez-vous à notre club de lecture moderne. Échangez, discutez et partagez avec les membres votre intérêt pour les bouquins et surtout des expériences inoubliables.

Paola Ngoma

Aussi dans Jeunes en action :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!