Yves Provencher/Métro Gérald Tremblay

MONTRÉAL – Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, s’accroche à son poste.

Malgré les nombreux appels à sa démission à la suite de révélations incriminantes visant des membres de son administration et les déclarations du président de la Fraternité des policiers de Montréal, Yves Francoeur, qui a dit ne plus avoir confiance en lui, Gérald Tremblay estime qu’il a toujours fait partie de la solution et non du problème.

Lors d’une conférence de presse, mercredi, portant sur la manière dont Montréal honorera la mémoire de l’ancien joueur des Expos Gary Carter, le maire Tremblay a dit se sentir très à l’aise dans ses fonctions.

Il a rappelé qu’il avait dit au moment de sa réélection qu’il souhaitait faire la lumière sur les allégations de collusion et de corruption, ajoutant qu’il était prêt à assumer ses responsabilités comme maire pendant que la Commission Charbonneau effectue ce travail.

M. Tremblay n’a pas précisé s’il allait se représenter à la mairie de Montréal aux prochaines élections mais il a indiqué qu’il ferait connaître sa décision à cet effet prochainement.

Aussi dans La commission Charbonneau :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!