Si certains commerces sont bien adaptés pour accueillir les familles, ce n’est malheureusement pas le cas de tous. C’est pourquoi la Table de concertation Enfance-Famille Hochelaga-Maisonneuve (CEFHM) souhaite sensibiliser les propriétaires d’établissement à cette réalité en implantant une certification « Établissement ami des enfants » dans Hochelaga-Maisonneuve.

La certification a pour but de reconnaître les commerces, institutions publiques et organismes communautaires qui tiennent compte des besoins des familles et plus particulièrement de celles composées d’enfants de 0 à 5 ans.

La démarche est volontaire. Ceux qui y adhèreront pourront afficher un logo distinctif dans leur vitrine. En un coup d’œil, les familles pourront ainsi savoir si des installations pour les tout-petits sont à leur disposition à l’intérieur de l’établissement.

Pour obtenir la certification, l’établissement doit répondre à deux critères de base, soit démontrer une attitude accueillante à l’égard des familles et des tout-petits, puis respecter le droit d’allaiter sans obligation d’achat.

Par la suite, le propriétaire s’engage à satisfaire à trois autres critères de son choix. Par exemple, en rendant les toilettes et une table à langer accessibles aux familles. En facilitant l’accès des poussettes en installant une rampe d’accès ou des portes automatiques. En offrant un menu enfant, des portions réduites pour les tout-petits ou encore en mettant des chaises hautes à la disposition des familles. En réservant des espaces de stationnement pour les femmes enceintes, en aménageant un coin pour les enfants ou un lieu pour entreposer les poussettes, etc. Les possibilités sont nombreuses.

La sensibilisation et l’évaluation des établissements sont faites par les parents de la CEFHM. Ce sont également eux qui accordent l’accréditation, une fois les « aménagements » conformes.

« Quand tu as des enfants, c’est souvent compliqué de sortir de chez soi. C’est pourquoi l’accessibilité aux commerces, l’accueil que je reçois et l’acceptation d’allaiter sont des éléments très importants pour moi. Ils font que j’irai consommer à tel endroit plutôt qu’un autre », raconte Mélissa Duclos, mère de trois tout-petits.

Pour les commerçants, cela ne représente pas un gros effort, estime Rose-Marie Desjardins, porte-parole du projet, mère de famille et copropriétaire du Bistro Baguette et Bagatelle, dont le commerce est le premier à avoir reçu son accréditation.

Pour la première année du projet, les membres de la CEFHM espèrent accréditer une vingtaine d’établissements, autant privés, publics que communautaires.

Les personnes intéressées à ce que leur établissement soit accrédité « Établissement ami des enfants » doivent contacter Véronique Islas, coordonnatrice du projet, au 514 523-2400 poste 226.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!