TC Media Catherine Paquette Les résidents d'Hochelaga-Maisonneuve ont créé leur parc idéal

Deuxième plus grand espace vert de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, le parc Lalancette a besoin d’un peu d’amour. Terrain raboteux, estrades inutilisables, pataugeoire laissée à l’abandon, les critiques sont nombreuses.  Pour le réinventer, une cinquantaine de personnes ont participé à un atelier pour «rêver le parc Lalancette».

La démarche de consultation, initiée par l’arrondissement en collaboration avec l’Institut du nouveau monde, comporte une discussion sur Facebook, une marche exploratoire et la consultation publique qui s’est tenue le 2 décembre. L’arrondissement présentera, au printemps 2016 les résultats de la consultation.

«Le parc, c’est votre cour arrière, vous le vivez», a déclaré Eric Alan Caldwell, conseiller du district Hochelaga en début de séance organisée par l’Institut du nouveau monde en collaboration avec l’arrondissement.

D’abord, un diagnostic du parc a été mis sur papier. Si les idées nouvelles étaient au rendez-vous, les critiques ont fusé de toutes parts.

L’aire canine, l’accès au parc et le mobilier désuet sont les éléments les plus préoccupants, à entendre les citoyens qui se sont présenté au micro.

Pour avoir un parc plus convivial, il faudra des installations fonctionnelles et accessibles.

«Les abreuvoirs ne fonctionnent pas depuis des années», a critiqué un résident. «Les modules de jeux sont désuets», a dit un autre. «Il y a trop de clôtures.»

Mais l’élément le plus controversé, c’est l’aire canine, dont le sol est endommagé, selon plusieurs. Le bruit des jappements de chiens en incommode certains, et  les propriétaires ne respecteraient pas les heures d’ouverture de la zone. Des chiens se promèneraient aussi sans laisse à l’extérieur de l’aire.

Plusieurs ont suggéré d’aménager des aires canines dans d’autres parcs afin de désengorger celle-ci.

Rêver le parc
Après avoir adressé plusieurs critiques, les résidents d’Hochelaga-Maisonneuve ont tracé sur une carte l’idée qu’ils se faisaient du parc Lalancette idéal, d’une superficie de  40 000 m2.

Chose certaine, un chemin menant du métro Joliette à l’autre extrémité du parc devra être aménagé, selon les citoyens, qui constatent le besoin pour les marcheurs de traverser le parc.

L’idée d’une aire de repos couverte d’un auvent a été reprise par plusieurs. «On pourrait y servir de chocolats chaud l’hiver et s’y étendre l’été», a lancé une participante.

Plus d’aménagement paysager, l’ajout de signalisation pour se déplacer dans les alentours et d’installations pour s’entraîner ont aussi été suggérés.

Projet concret
«Le parc aura ses jeux d’eau». C’est ce qu’a déclaré le maire d’arrondissement M. Réal Ménard, avant le début de l’activité d’idéation. Ils seront installés à l’été 2016.

La question préoccupait plusieurs citoyens qui en ont discuté sur la page Facebook de la consultation, Mon parc Lalancette: un parc à rêver. La pataugeoire du parc est inutilisable depuis plusieurs années.

Démarche participative
La démarche en a ravi plus d’un.

«C’est la première fois où je vais dans une consultation où les citoyens sont aussi participatifs et aussi nombreux», a lancé la présidente du club de soccer de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, Shantall Légaré.

L’animatrice de la soirée, Liane Morin, de l’INM, a reconnu le succès de la soirée. «Notre mission à l’INM c’est de favoriser la participation de citoyens à la démocratie et ce soir, c’est réussi», a-t-elle lancé avant de remercier les participants.

Les éléments mentionnés ce soir-là guidera la conception du nouvel aménagement du parc. Les résultats de cette démarche de consultation seront présentés à l’été 2016.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!