Collaboration spéciale Mélanie Dusseault photographe Une quinzaine de marchands seront au rendez-vous tous les vendredis à l'extérieur du Marché Maisonneuve.

Mercier – Hochelaga-Maisonneuve animera en grand la place Gennevilliers-Laliberté cet été, en accueillant tous les vendredis de jeunes producteurs québécois, une boutique de bière locale et des pros du barbecue.

Dès le 8 juillet, une quinzaine de kiosques de dégustations seront installés tout juste à côté du Marché Maisonneuve, à l’occasion des «Vendredis Gourmands», une version bonifiée du marché fermier lancé l’été dernier.

Afin d’animer la place Gennevilliers-Laliberté, des personnalités du monde culinaire y seront invitées pour cuisiner au barbecue des produits vendus au marché. Le Biérologue, dont la boutique est située à deux pas du marché, servira également une variété de bières sur place.

«Il faut qu’année après année, il y ait de l’animation. L’idée est d’offrir plusieurs activités pour que ça devienne un lieu de rassemblement», annonce la conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe, Laurence Lavigne-Lalonde, soulignant la beauté de ce lieu historique de l’arrondissement situé à l’intersection de la rue Ontario et de l’avenue Morgan.

Mise en marché
Les Vendredi Gourmands mettront en valeur les membres du Conseil des industries Bioalimentaires de l’Île de Montréal (CIBIM), qui reprend le projet-pilote réalisé en 2015 par l’organisme la Maison de l’amitié.

«Le marché va permettre aux jeunes entreprises de présenter leurs produits aux commerçants du Marché Maisonneuve et de les faire goûter aux résidents. C’est une nouvelle opportunité de commercialisation pour les membres de la CIBIM», explique le président, Éric de Grave.

Le président espère voir des liens se créer entre les entrepreneurs qui s’installeront sur la place Gennevilliers-Laliberté et les membres de la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal (CGMPM), à l’intérieur du Marché Maisonneuve.

Le projet du CIBIM a par ailleurs reçu une aide financière de 13 000$ du Ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Proximité, pour une durée de deux ans.

L’arrondissement a quant à lui octroyé une subvention de 5000$ pour la réalisation du projet en 2016.

Le patrimoine à l’honneur
L’animation de la place sera quant à elle assurée par la Corporation d’animation des places publiques (CAPP), qui souhaite depuis sa création relancer la Place Gennevilliers-Laliberté.

«C’est un des plus beaux lieux de l’arrondissement, et même de Montréal. Nous voulons le promouvoir avec des vidéos en direct des cuisiniers au barbecue, peut-être un piano public et en travaillant avec les commerçants», affirme le directeur général de la CAPP, Jean-François Beaupré.

La CAPP souhaite également attirer des touristes sur les lieux, par l’entremise de ses vélo-pousse, des navettes touristiques.

Vendredis gourmands: du 8 juillet au 9 septembre 2016, de 11h à 18h30, Place Gennevilliers-Laliberté. 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!