À la suite de la mort d’un ouvriers de 20 ans de l’entreprise Pro planchers Montréal dans une explosion le 30 juin dans un appartement du 100, de Gaspé, Structures métropolitaines (SMI) affirme que la sécurité de tous les sous-contractants sera revue pour éviter un autre drame.

«Une telle tragédie n’est jamais arrivée dans aucun de nos immeubles auparavant. On a revu les formations de sécurité du contracteur qui s’occupe de nos planchers», indique le directeur du développement communautaire chez BoardwalkRental Communities (BRC), David McIlveen.

BRC est le gestionnaire de Structures métropolitaines, la branche chargée de l’entretien de la majorité des immeubles locatifs de L’Île-des-Sœurs.

Le Service de sécurité incendies de Montréal estime qu’un des travailleurs aurait allumé un article de fumeur, ce qui aurait provoqué la déflagration.

«Ça fait plus de 10 ans qu’on engage Pro planchers Montréal. Ils ont peut-être fait 5 000 contrats pour nous. Quelqu’un est mort, ils comprennent le sérieux de la situation», estime M. McIlveen.

CNESST
De son côté, le sous-contractant dit attendre le rapport de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) au sujet de l’accident avant de prendre de nouvelles mesures.

«On a plein d’idées sur ce qu’on peut changer, mais on veut vraiment comprendre ce qui s’est passé, donc on attend les conclusions de l’enquête, explique Carl Ronceau.  On veut que ça ne se reproduise jamais.»

La quinzaine de collègues ont assisté aux funérailles de Karl Dumont le 9 juillet à LaSalle. Une cérémonie religieuse se tiendra également le 16 juillet à Cowansville.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!