TC Media -- Archives De nouveaux élèves pourraient joindre les rangs de l'école Dorval-Jean XXIII d'ici quelques années. La Commission scolaire a demandé au ministère des fonds pour un agrandissement de 12 classes.

L’école secondaire de Dorval pourrait bientôt joindre les rangs des plus grandes institutions au sein de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB). L’agrandissement demandé au gouvernement provincial, au coût de 6,4 M$, ferait grimper sa clientèle à 2000 élèves, pas très loin derrière la plus populeuse, à St-Laurent.

« Toutes les écoles primaires de la Cité ont fait des agrandissements au cours des dernières années. Si tout ce monde-là arrive au secondaire en même temps, je n’aurai pas assez de place, c’est certain », mentionne le directeur de Dorval-Jean XXIII, Alain Bourque.

Il a appris la teneur de la demande au conseil des commissaires. Si le montant était alloué, cela permettrait d’ajouter 12 classes et 300 nouveaux élèves à l’institution qui est très près d’atteindre sa capacité maximale.

« Il y a beaucoup de jeunes familles qui se sont installées à Dorval au cours des dernières années, soit dans les nouveaux développements, soit dans les condos, et il commence à être urgent de prévoir des places pour ces enfants-là », explique la conseillère en communication pour la CSMB, Gina Guillemette.

Programmes spéciaux
Reconnue pour sa concentration musique, dont l’Harmonie a fait le tour du monde au cours des dernières années et joué dans des endroits aussi mythiques que la plage de Normandie, le directeur Bourque espère pouvoir, grâce à l’agrandissement, y ajouter une classe.

« Nous sommes conscients que cette école secondaire est forte dans ce domaine et nous avons demandé deux classes en plus de ce qui est nécessaire pour accueillir les nouveaux élèves. Il est certain qu’un des locaux de plus pourrait servir à l’Harmonie », précise Mme Guillemette.

Mais M. Bourque caresse aussi secrètement un autre rêve. « Avec le Complexe sportif de Dorval juste à côté, j’aimerais créer une concentration en sports aquatiques. Toutes les installations nécessaires y sont déjà construites », confie-t-il.

À la Commission scolaire, on n’écarte pas la possibilité de bonifier les classes et les installations de Dorval-Jean XXIII.

À chaque année, et ce depuis au moins 5 ans, près de 1000 élèves s’ajoutent sur le territoire de la CSMB. L’an dernier, c’était 1400. La Commission scolaire a donc fait plusieurs demandes pour différentes écoles. On prévoit même une nouvelle école à Lachine.

Dès que la demande sera approuvée par le ministère de l’Éducation, la CSMB devrait lancer les appels d’offres. Elle espère ouvrir les nouvelles classes avant 2018.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus