L’eau de Lachine, Dorval et Pointe-Claire a depuis peu de temps un goût de terre, une situation qui serait attribuable à la présence d’algues dans le fleuve.

L’arrondissement de Lachine a, par voie de communiqué, fait l’annonce mardi que les employés de l’usine de traitement de l’eau potable travaillaient actuellement à remédier à la situation.

Cet épisode n’a rien d’unique. Des situations similaires se produisent à l’occasion pendant l’été et l’automne, notamment en raison de la présence d’eau plus chaude.

Même si les algues sont enlevées pendant le procédé de traitement de l’eau potable, certaines espèces libèrent une molécule, causant un goût terreux dans l’eau, qui peut persister quelque temps dans le réseau.

L’arrondissement de Lachine soutient que la situation ne représente aucun danger pour la santé.

Plus de détails à venir.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus