FELIX O.J. FOURNIER TC MEDIA (51 Le Golf Dorval sera amputé d'une partie de son espace lors de la prochaine saison. ADM reprendra 70 000m carrés afin de construire un nouveau poste de contrôle.

Le déplacement du champ de pratique du Golf Dorval lors de la prochaine saison suscite bien des questions. Aéroports de Montréal (ADM) reprendra une partie de ses terrains pour y ériger un poste de contrôle (CNPV). Certains citoyens ont exprimé leur inquiétude lors du conseil de ville du 21 novembre.

« Nous ne voulons pas revivre la même histoire que le golf municipal, a fait observer M. Magdalena. Pourrons-nous jouer au golf l’an prochain? »

Bien que le bail qui régit le terrain ne soit toujours pas renouvelé pour la saison 2017, le maire Edgar Rouleau a voulu se faire rassurant. « Nous allons jouer au golf cet été, je vous le promets. Nous sommes encore en négociation mais nous sommes confiants d’arriver à une entente », a-t-il fait valoir.

ADM abonde aussi en ce sens. « Les activités de golf seront maintenues », a mentionné la directrice des relations médias, Stéphanie Lepage. Il a par contre été impossible d’obtenir une réponse claire en ce qui concerne les années subséquentes.

CNPV
Afin de répondre aux exigences de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), ADM a décidé de récupérer une section du lot 20, soit les 70 000m2 qui correspondent au champ de pratique.

Le champ de pratique sera déplacé vers d’autres espaces verts qui n’étaient jusqu’alors pas utilisés par le club de golf. « Nous n’abattrons pas d’arbres, nous allons simplement l’installer à côté de l’endroit qu’on utilisait auparavant », a renchéri le maire Rouleau.

Pour sa part, ADM complètera d’ici la mi-décembre la construction d’un des quatre CNPV sur le lot 7, près de la rue Thorncrest, à Dorval. Le chantier devrait se déplacer sur le lot 20 au printemps.
Ces postes contrôleront de façon aléatoire les non-passagers accédant aux zones règlementées de Montréal-Trudeau, soit, entre autres, les membres d’équipages, les bagagistes ainsi que les différents fournisseurs.

champ-de-pratiqueDéjà-vu
L’incertitude des citoyens est puisée à même la polémique qui avait suivi le non-renouvellement du bail du golf municipal de Dorval. Cette saison, le terrain a dû cesser ses activités malgré l’opposition populaire et les protestations de groupes environnementaux. Après un débat devant les tribunaux, ADM avait repris le plein usage de cet espace vert dont il est le propriétaire.

L’an dernier, la Cité était parvenue à renouveler le bail du golf Dorval, installé sur le lot 20 d’ADM, pour une année seulement. La reprise du champ de pratique suscite une impression de déjà-vu.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus