Forte de ses six victoires au Défi Optimiste de Lachine, l’équipe de triathlon de l’école Jardin-des-Saints-Anges redouble d’efforts semaine après semaine afin de conserver les grands honneurs. La trentaine d’élèves ont même entamé, en novembre, un entraînement en salle afin de mettre toutes les chances de leur côté.

Un mercredi sur deux, les participants de 8 à 12 ans ont rendez-vous après les classes au Empire Fitness Lachine, situé sur la rue Notre-Dame, à quelques pas de l’établissement scolaire.

Après leur cri de ralliement, les élèves se divisent en deux groupes afin de commencer le cours. «Ils ne savent jamais à l’avance quels exercices ils feront. À chaque fois, c’est une surprise», soutient Sirine El-Samra, propriétaire du centre d’entraînement avec son conjoint, l’ancien footballeur du Vert et Or de Sherbrooke, Nicolas Larrieux.

Accompagnés de deux enseignants et de parents bénévoles, petits et grands effectuent des entraînements en circuits, ainsi que des exercices d’endurance, de flexibilité, de mobilité et d’agilité.

«J’aime ça parce que les entraîneurs sont là pour nous conseiller et prennent le temps de bien nous expliquer», commente Marie-Pier Whitehead, une élève de 4e année.

Des sessions à l’école et des sorties en vélo sont aussi organisées.

Objectifs
Lors du triathlon, les participants devront enchaîner la natation, le vélo et la course à pied. Les distances varient selon la catégorie d’âge.

«Le but est de terminer l’épreuve selon les objectifs et les capacités de chaque jeune», fait valoir Bruno Chouinard, l’enseignant en éducation physique de l’école Jardin-des-Saints-Anges et lui-même triathlète.

Les propriétaires de Empire Fitness Lachine misent donc sur le dépassement de soi et la préparation mentale. «On dit aux enfants d’essayer. Si tu n’essaies pas, tu ne peux pas dire que tu n’es pas capable de le faire», indique Sirine El-Samra.

Hugo Beaulieu, un élève de 5e année, en est à sa troisième participation au Défi Optimiste de Lachine. «L’an dernier, j’étais fier de l’avoir terminé. Cette année, mon but est aussi de le finir, parce qu’il faut comprendre que le parcours allonge selon notre âge», avance le garçon de 11 ans.

L’école Jardin-des-Saints-Anges vise une septième bannière lors du quatorzième triathlon Défi Optimiste de Lachine, qui aura lieu le 11 juin, au parc LaSalle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!