TC Media/Marilyne Demers Le projet immobilier VillaNova prévoit la construction de 520 logements sur le site de l'ancienne usine Jenkins, situé entre les rues Victoria, George-V et Saint-Joseph.

Les pelles mécaniques s’activent sur les terrains de l’ancienne usine Jenkins, à Lachine, après qu’une entente hors cour ait été conclue entre l’arrondissement et Développement Lachine-Est. Les travaux de décontamination des sols devraient permettre de livrer les premières unités du projet immobilier VillaNova dès le printemps prochain.

«Ça peut être plus tôt, mais je ne veux pas m’avancer sur une date. Toutefois, je peux dire que l’ensemble des parties est en mode collaboration pour trouver toutes les avenues qui permettront d’aller le plus vite possible», indique Jean Gagnon, associé chez Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), le nouveau liquidateur des actifs de Catania.

Le site devrait être nettoyé pour la mi-juillet, selon le nouvel échéancier défini par le promoteur.

Le ministère de l’Environnement émettra alors un certificat d’autorisation. Développement Lachine-Est devra ensuite obtenir le feu vert de l’arrondissement pour débuter les travaux d’infrastructures.

Long processus
Les premières adresses devaient initialement voir le jour cet automne aux abords des rues Victoria et George V. Un rapport de la firme Sanexen Services environnementaux a toutefois révélé, l’an dernier, la présence de métaux lourds.

Lachine avait alors pris la décision de suspendre le protocole d’entente, datant d’avril 2016.

En janvier, la Cour supérieure a toutefois accordé une injonction à Développement Lachine-Est, laquelle a été portée en appel par l’arrondissement. Les procédures ont été suspendues à la suite de l’entente hors cour.

À ce jour, une centaine d’acheteurs ont signé des contrats d’achat pour des condos ou des maisons de ville.

 

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!